USMA - Seuls Ardji et Bouderbal sont de retour : Un mercato loin d’être animé !

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Situation - Au moment où des clubs intensifient leur opération recrutement, le mercato hivernal de l’USM Alger reste en deçà des attentes des supporters du club.


Auteurs d’un parcours quelque peu décevant dans la première moitié du championnat de Ligue 1 Mobilis, jugent les observateurs qui s’attendaient à les voir dérouler compte tenu des moyens humains et matériels dont ils disposent, les Rouge et Noir se doivent de se racheter dans la suite de la saison.
Avec un effectif ayant connu des perturbations en raison de blessures, indisponibilité et mauvais rendement de certains joueurs, la formation de Soustara n’arrive pas à asseoir sa domination comme ce fut le cas lors de la saison 2015-2016 où l’équipe écrasait tout sur son passage en s’adjugeant le titre de champion prématurément. Depuis l’entame de l’actuelle saison, l’USMA a connu une stabilité au niveau de son encadrement technique avec le départ du Belge Paul Put et le retour de Miloud Hamdi comme entraîneur en chef. Sur le plan de l'effectif, l’équipe a enregistré le recrutement des deux ex mobistes Yaya et Sidibé, un autre ex- Mobiste mais venu de National Madeira (Portugal), en l’occurrence, Hamzaoui, de l’émigré Cherifi et de l’ex-Mouloudéen Chita. De ce beau monde, seul Yaya a répondu aux attentes en jouant régulièrement alors que les autres n’ont pas ramené le plus escompté pour diverses raisons. L’autre fait marquant du club est le départ du capitaine Khoualed à Ohud (Arabie Saoudite), Benkablia et Sidibé viennent de rejoindre officiellement le CR Belouizdad où ils comptent rebondir. Un autre transfert à signaler est celui de l’international Abdellaoui qui s’est engagé pour un contrat de quatre ans avec le club suisse du FC Sion. Mais contre toute attente pour pallier à tous ces départs, la direction usmiste n’a recruté que deux éléments. Il s’agit de Ardji (NAHD) de retour de prêt et de l’émigré Bouderbal qui avait abandonné le club lors du mercato de l’exercice écoulé. Si Ardji, compétitif avec le NAHD, a des chances de s’imposer au sein des Rouge et Noir, Bouderbal, par contre, intrigue par son retour. Lui qui est resté sans compétition depuis plus de dix mois. Cela dit, la direction en concert avec le staff technique, doit penser à étoffer l’effectif sachant que l’équipe est toujours engagée sur trois fronts dans les compétitions nationales et continentale. A défaut, les responsables et le staff technique pourraient s’attirer les foudres des supporters qui ne ménageront certainement pas l’équipe au moindre faux pas ou à la moindre piètre prestation.
Anis B.