Ligue 1 Mobilis - 13e journée : Le CSC et la JSS s'échappent

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Bilan -  Si la 1re partie de la 13e journée de Ligue 1 Mobilis, disputée vendredi, a enregistré 3 victoires dans les 3 rencontres au programme, la 2e, qui s’est déroulée hier, a vu 4 des 5 matches se terminer sur un score de parité.


Ces résultats ont été tout simplement défavorables aux poursuivants du leader, le CS Constantine, et du dauphin, la JS Saoura, vainqueurs respectivement vendredi face à la JS Kabylie (2-1) et l’USM El-Harrach (1-0).
En effet, ces deux formations ont accentué leur avance puisque désormais, les Sanafir comptent neuf points sur le troisième, alors que les Sudistes en comptent cinq sur l’ES Sétif. Les Sétifiens n’ont pas profité de la situation difficile dans laquelle se trouvait leur adversaire du jour, le NA Hussein Dey, qui s’est présenté au match avec neuf joueurs absents. Les Ententistes se sont contentés du partage des points (0-0) et on peut même dire qu’ils s’en sont sortis à bon compte. En déplacement à Sidi Bel-Abbès, le MC Alger a réussi à revenir indemne, mais il doit une fière chandelle à son gardien de but, Chaâl, qui a sauvé son équipe d’un retournement de situation notamment en fin de rencontre. Il faut savoir que l'USMBA avait raté un penalty par Bounoua (8'), avant de concéder un but à la demi-heure de jeu à la  suite d’un penalty exécuté par le capitaine mouloudéen Abderrahmane Hachoud. Il a fallu attendre la 66e minute pour voir les locaux rétablir le score grâce à un but plein d’opportunisme de Khali. Pas loin dde Sidi Bel-Abbès, l’USM Alger était à deux doigts de fructifier sa victoire dans le derby algérois, trois jours auparavant. A un quart d’heure de la fin du match, Darfalou avait ouvert la marque et les Usmistes ont cru qu’ils ont réalisé le plus important. Mais c’était sans compter sur la détermination des Hamraoua, qui ont vu leurs efforts récompensés par un but signé Toumi à dix minutes de la fin. En fin d’après-midi, le Paradou AC et le CR Belouizdad se sont retournés dos à dos dans le seul derby de la journée. Il faut dire que les Pacistes ont raté une belle opportunité de repartir avec les trois points, à cause d’une prestation de tout premier ordre du gardien de but international, Abdelkader Salhi. Enfin, dans le bas du tableau, l’USM Blida a signé sa première victoire de la saison en s’imposant devant l’O Médéa. D’ailleurs, c’est le seul succès de la deuxième partie de la 13e journée, qui a permis à l’équipe de la ville des Roses de respirer un peu même si elle reste toujours à la dernière place. Ainsi, cette 13e journée a été largement profitable au leader et à son dauphin, qui ont creusé l’écart, ce qui permet au CSC de continuer son parcours presque parfait. A ce rythme, le club phare de l’antique Cirta est quasiment assuré de terminer champion d’hiver.
Djamel O.