U23 : Charef et Madoui en ballottage

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

C’est quasiment une révolution qui se prépare au sein des différentes sélections nationales. Alcaraz est parti, il lui faudra un remplaçant pour l’équipe A, mais comme il était le premier responsable de l’équipe A’ , le poste devient systématiquement vacant. Le président de la FAF envisage de nommer Boualem Charef à la tête de DTN. Un bon choix pour l’ancien coach de l’USM Harrach capable de lancer la restructuration des différentes sélections nationales à partir de la base en ayant un regard sur toutes les catégories. Le président Zetchi envisage également de confier l’équipe nationale U23 à Charef pour s’attaquer à la préparation du tournoi qualificatif aux JO Tokyo 2020, en Egypte en 2019. Il y aurait même des négociations entre Zetchi et Charef, mais une autre piste est également évoquée. Il s’agit de l’entraîneur de l’ES Sétif, Kheïreddine Madoui. Possédant une bonne expérience avec son club où il avait remporté même la CAF Champions League, Madoui pourrait constituer le choix idéal, lui qui a été longtemps cité comme adjoint d’Alcaraz. Dj. O.