JSK - Il est le nouveau président : Le directoire donne les pleins pouvoirs à Sadmi

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     


Le nouveau président du directoire de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), Abdelhamid Sadmi «a les pleins pouvoirs et toute notre confiance pour gérer le club et agir dans son intérêt», a déclaré jeudi Malik Azlef, membre du directoire des Canaris. S'exprimant à l'issue d'une assemblée générale du comité de surveillance de la JSK, installé le 7 août dernier pour préparer la succession de l'ancien président de la JSK, Mohand-Chérif Hanachi, M. Azlef a ajouté que les membres du comité de surveillance font confiance à Sadmi pour redresser la situation du club et lui permettre de retrouver ses lettres de noblesse. En plus de Sadmi, désigné comme président, le directoire est composé également de Nassim Ben Abderrahmane, Malik Azlef, et Meftah Hanine, alors que le comité de surveillance est désormais présidé par Mohamed Zaghdoud. A propos de l'absence à l'AG de jeudi de Mohand-Chérif Hanachi, qui a fait l'objet d'un retrait de confiance par le conseil d'administration en août dernier, M. Azlef a indiqué qu'une «convocation lui a été adressée par le comité de surveillance», mais qu'il «ne s'est pas présenté». Interrogé sur l'ouverture du capital de la JSK, ce même responsable a rappelé, sans trop s'étaler sur le sujet, que les membres du directoire, du comité de surveillance, ainsi que le club sportif amateur (CSA, qui détient 75% des actions de la SPA/JSK), «sont tous actionnaires». «Notre but est de redresser la situation du club et nous avons répondu à l'attente des supporters et des citoyens qui ont revendiqué un changement à la tête de la JSK» a-t-il insisté.
R. S.