Coupe du monde-2018 - Zone Afrique / Le point sur le Groupe B : Le Nigeria doit attendre encore

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Freinage -  En enregistrant hier un résultat nul face au Cameroun (1-1) à Yaoundé, le Nigeria a laissé échapper une occasion de poser un pied et demi en Russie, pays organisateur  de la Coupe du monde-2018.


En ouverture de la 4e journée des qualifications zone Afrique, les Super Eagles ont concédé leur premier « semi-échec », après trois succès, mais leur chemin reste dégagé vers la Coupe du monde-2018. Avec un total de 10 points dans son escarcelle, le Nigeria demeure à la première place, la seule qualificative, mais son avance pourrait fondre à trois points si la Zambie (2e, 4 pts) s'impose en Algérie ce soir au stade Chahid Hamlaoui à Constantine. Les joueurs du sélectionneur Gernot Rohr peuvent nourrir des regrets, tant ils ont dominé les débats chez les vainqueurs de la Coupe d'Afrique des nations 2017. Les Nigérians étaient les premiers à trouver la faille. Moses Simon avait donné l'avantage à son équipe à la demi-heure de jeu, profitant d'un cafouillage de la défense adverse pour glisser de près le ballon au fond des filets (30'). Les visiteurs sont parvenus à boucler le premier half en leur faveur. Après une première période soporifique, l'entraîneur du Cameroun, Hugo Broos, lançait en jeu en seconde période deux attaquants, le buteur Vicent Aboubakar et l'ailier Christian Bassogog, qui apportaient un peu plus de vivacité à leur équipe. C'est ainsi que les Lions Indomptables ont réussi à remettre les pendules à l'heure en profitant d'une grossière erreur du gardien Ikechukwu Ezenwa. Ce dernier a offert aux Camerounais une chance quasi inespérée d'égaliser sur penalty, que Vincent Aboubakar a saisie (75e). En dépit d'une nette domination dans le reste du temps, les locaux n'ont pu concrétiser une des nombreuses occasions qu'ils se sont procurées. Le Nigeria devra attendre un mois, et la réception de la Zambie le 7 octobre lors de la prochaine journée, pour valider sa qualification pour sa troisième Coupe du monde de suite. Une victoire ou un nul lui suffiront pour marquer sa présence pour la sixième fois en Coupe du monde. Les Lions indomptables (3 pts) ont, eux, perdu leurs chances de se qualifier. Ils restaient sur deux Coupes du monde de suite.
Anis B.