Dernier tour des éliminatoires  : Sur le Vieux Rocher pour assurer

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Les Verts sont depuis hier à Constantine en prévision de leur match samedi face à la Libye pour le compte du dernier tour des éliminatoires du CHAN Kenya 2018.


Hier, c’était l’événement à Constantine avec l’arrivée de l’équipe nationale des locaux qui disputera son match-aller samedi au stade Chahid Hamlaoui contre la Libye dans le cadre du dernier tour des éliminatoires du CHAN Kenya 2018. Cela fait longtemps qu’une sélection nationale n’avait pas débarqué sur le Vieux Rocher, même si c’est celle des joueurs locaux en attendant l’équipe première, attendue, elle, en septembre pour son match contre la Zambie en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. La délégation des Verts est arrivée hier en fin de journée en provenance d’Alger par un avion spécial. Après un accueil chaleureux et des bouquets de fleurs offerts notamment au sélectionneur national, l’Espagnol Lucas Alcaraz, la délégation de l’équipe nationale a rejoint l’hôtel Marriott, où elle élira domicile durant son séjour dans l’antique Cirta. Pour rappel, les coéquipiers de Farid El-Melali, le sociétaire du Paradou AC forfait pour le match de samedi à cause d’une contusion musculaire, se sont entraînés hier matin au Centre technique national de Sidi Moussa. Ils poursuivront leur travail aujourd’hui et demain, avec des séances au CREPS de Constantine et une séance sur la pelouse bichonnée du stade Hamlaoui qui a fait peau neuve à l’occasion de cette sortie des Verts. Le staff technique mettra le paquet sur les aspects technico-tactiques, sur le volet stratégie de jeu en fonction de l’adversaire qui a été visionné à maintes reprises sans négliger la préparation psychologique, toujours indispensable à ce niveau de la compétition. Sur le plan de l’effectif, tous les joueurs sont d’aplomb pour ce match contre la Libye qui s’annonce difficile, vu que l’adversaire va s’appuyer sur son équipe A qui renferme les meilleurs éléments, et jouant sur tous les fronts (CHAN 2018 et Coupe du monde 2018). Avant la manche-retour prévue vendredi prochain à Sfax, en Tunisie, les Verts veulent prendre une sérieuse option pour la qualification. Leurs atouts, ce sont la jeunesse et l’envie des joueurs, la forme physique puisque l’équipe a bien préparé ce volet, et surtout la façon de jouer, qui malgré le manque d’automatismes qui va certainement surgir, Lucas Alacraz, a insisté sur la circulation rapide de la balle, à une touche, à une reconversion accélérée vers l’attaque et une conservation qui fatiguerait l’adversaire. Ce sont les principes sur lesquels voudrait s’appuyer Alcaraz dans son jeu, d’ailleurs les mêmes qu’avec la première sélection où certains éléments locaux devront être prêts pour la renforcer à tout moment. Sur un autre plan, les Verts espèrent voir le public venir en force pour les soutenir et donner à ce match des allures de fêtes. Une ambiance que les Constantinois savent faire, eux qui comptent les fameux Sanafir (supporters du CSC), mais aussi du MOC et des autres fans de l’équipe nationale qui viendront des wilayas limitrophes. Pour sa part, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, rejoindra Constantine vendredi où il tiendra dans l’après-midi une réunion avec les présidents des ligues des wilayas de l’Est du pays, avant de se réunir le soir, toujours à l’hôtel Marriott, avec les membres de la division de la communication.
A. Salah-Bey