USMH : l’Agex des actionnaires l’a plébiscité hier : Laïb revient aux affaires d’Essefra

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
A l’USM El-Harrach, les saisons passent et se ressemblent. Durant chaque intersaison, le club banlieusard vit la guerre des deux clans, Mana-Laïb, qui se disputent les commandes du club. Les deux clans préparent même la saison prochaine et nous sommes même arrivés à présenter deux effectifs et deux entraîneurs différents puisque les partisans de Mana ont conclu avec le coach Youcef Bouzidi, tandis que ceux de Laïb ont convaincu Boualem Charef de revenir à de meilleurs sentiments après avoir quitté l'équipe à quelques journées de la fin du défunt exercice. Hier, c’est le clan de ce dernier qui a eu gain de cause. En effet, l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires a plébiscité Mohamed Laïb, qui reprend les commandes du club. Il y a eu également un retrait de confiance à Mana et d’autres actionnaires, qui sont Cherfaoui, Zoubiri, Nissas, les frères Boulab, Bouslimani et Haddad. A signaler l’absence de Chéraga, Madour, Mana et Bensemra. Il est certain que le clan de Mana ne va pas se taire, sachant que le groupe a enregistré un renfort avec Lefki, pressenti pour la présidence, Saâdou, Baghdadi et Ardji. La situation devient encore compliquée après que de nombreux joueurs de l'équipe aient saisi la Chambre de résolution des litiges (CRL) pour réclamer leurs arriérés de salaire, eux qui avaient enclenché plusieurs mouvements de grève en pleine compétition pendant l'exercice 2016-2017. Il faut savoir que la direction a arrêté la date de samedi pour la reprise des entraînements, qui se fera sous la conduite de Boualem Charef.
Dj. O.