USMA : les Rouge et Noir tiennent toujours à lui : Grande concurrence du MCA et de l’EST pour Belaïli

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
La direction de l’USMA opère dans la discrétion concernant l’opération recrutement. Alors que l’on a annoncé que le désormais ex-milieu de terrain du MCA, Oussama Chitta, constitue la 5e et dernière recrue, les Usmistes rêvent de voir leur ancien meneur de jeu, Youssef Belaïli , revêtir le maillot du club de Soustara. Selon des indiscrétions, les responsables usmistes ont fait une proposition à Belaïli, mais ce dernier ne semble pas être emballé par l’offre. L’USMA aura de la concurrence à propos de ce dossier. En plus du voisin, le MCA, qui tente le coup de l’été afin de calmer la colère de ses supporters, les Rouge et Noir devront faire face aux ambitions de l'Espérance de Tunis, qui souhaite également retrouver son milieu offensif algérien. Le joueur de l'USM Alger, dont la suspension prendra fin en septembre, se serait vu proposer 150 millions de centimes par mois par la direction des Sang et Or. Cette dernière lui aurait promis de revoir son salaire à la hausse s'il retrouve son niveau d'ici la fin de la saison. Concernant le Mouloudia d’Alger, les discussions ont été entamées avec le clan Belaïli, qui avait exigé un salaire de 500 millions de centimes. Cependant, les Mouloudéens n’ont pas lâché la piste. Dans le camp du joueur, on aurait rassuré si l’ancien numéro 10 de l’USMA ne trouve pas un club preneur en Europe, sachant que deux clubs du championnat français, Amiens et Angers, n’ont pas caché leur intérêt. Le Mouloudia d’Alger fait le maximum pour s’assurer les services de ce joueur surtout que l’équipe avait énormément souffert de l’absence d’un bon meneur de jeu.
Dj. O.