A l’étranger / Real Madrid - Zidane : «Il nous reste quatre finales»

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

09Zinedine Zidane espère que le Real Madrid va remporter ses quatre derniers matches afin de glaner des titres. Le Real pourrait réaliser l'exploit de remporter deux Ligues des Champions consécutives.

Mais les Merengues sont aussi toujours en course pour remporter le titre en championnat. "Pourquoi on a plus de chances d'y parvenir ? C'est parce qu'on est de plus en plus proche du but. On s'aperçoit qu'il nous reste quatre matches, au début de saison il y en avait 55. Aujourd'hui, nous reste donc quatre finales pour essayer de remporter le championnat et la Ligue des Champions. Mais on n'a encore rien gagné. Il faut essayer de continuer d'être concentré sur ce qu'on a fait jusqu'à maintenant, c'est à dire le travail la concentration, l'intensité qu'on a mis dans tous nos matches", a confié Zidane en conférence de presse. "Même si dans un match il y a des hauts et des bas, on a été très souvent constant et ça, c'est le fruit de tout le travail qu'on a mis en place. On est plus proche du but mais ça ne veut rien dire, on n'a encore rien gagné. On veut continuer à être  moblilié sur ce qui nous reste, c'est à dire ces trois matches de championnat et la finale de la Ligue des Champions."

CR7 franchit la barre des 400 buts !

L'attaquant portugais du Real Madrid s'est illustré ce dimanche face à Séville en inscrivant son 400e but toutes compétitions confondues. Cristiano Ronaldo continue d'enchaîner les records avec le Real Madrid, grâce à son but marqué face à Séville ce dimanche, il atteint la barre exceptionnelle de 400 buts. Le ballon d'Or portugais a marqué 24 buts face à Séville en 17 matches depuis son arrivée en Liga en 2009. En effet, Cristiano Ronaldo a atteint un nombre incroyable de buts marqués sous le maillot madrilène, ses 400 buts représentent toute l'importance de l'attaquant dans le jeu du Real Madrid. CR7 a marqué un doublé dans cette rencontre et atteint 401 buts toutes compétitions confondues avec les Merengues.

Chelsea
Ranieri : «Fier de passer le relais à Antonio Conte»

Vainqueur sur le fil de West Bromwich Albion ce vendredi soir en ouverture de la 37ème journée de Premier League, Chelsea a été sacré champion d'Angleterre. Revigorés par l'arrivée d'Antonio Conte l'été dernier, les Blues ont bouclé une saison maîtrisée quasiment de bout en bout avec la récompense suprême. Champion l'an dernier avec Leicester, Claudio Ranieri est heureux de voir un autre entraîneur italien lui succéder. "Je suis fier de passer la torche de la Premier League à Antonio Conte: d'un italien à un autre, c'est une grande reconnaissance de notre école d'entraîneur. Après le conte de fée de mon Leicester, cette magnifique aventure de Chelsea. Ce n'était pas facile de le faire lors de la première tentative, mais Antonio Conte a passé son examen avec des couleurs volumineuses sur ses débuts dans le football anglais", a estimé Claudio Ranieri dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport. L'ancien entraîneur de Leicester estime que son compatriote a accompli un formidable travail en moins d'un an chez les Blues : "Antonio Conte a fait un excellent travail dans tous les sens: gérer son équipe, son rapport avec le monde extérieur et les relations avec les médias. Après avoir dit tout cela, le problème fondamental reste le travail de l'entraîneur".

Willian veut rester

L'ailier brésilien Willian, pisté notamment par Manchester United, a annoncé vouloir rester à Chelsea. Willian a réalisé une saison satisfaisante sous le maillot de Chelsea, même s'il n'a pas été toujours titulaire et ses dirigeants souhaitent le conserver. Le Brésilien est en effet devenu un joueur important aux yeux d'Antonio Conte. Les Londoniens comptent donc sur Willian et c'est pourquoi ils sont prêts à résister à toute offre le concernant durant le mercato 2017. Alors qu'il est pisté par des clubs européens comme Manchester United, le Brésilien a assuré vouloir rester à Chelsea.  "Mon futur est à Chelsea. J'ai un contrat jusqu'en 2020 et je suis heureux", a-t-il assuré dans les colonnes du Daily Star.

FC Barcelone
Un dégraissage estival ?

Habitué à soulever les trophées ces dernières saisons, le FC Barcelone a réalisé une année décevante et ne remportera peut-être aucun titre majeur. Les Blaugrana ont été éliminé dès les quarts de finale de Ligue des champions et pointent actuellement à la deuxième place en Liga, derrière le Real Madrid. Le FC Barcelone va selon toute vraisemblance faire de grands changements cet été et plusieurs joueurs seraient sur la sellette. Selon les informations de Sport, deux joueurs du FC Barcelone seraient d'ores et déjà condamnés à faire leurs valises l'été prochain. En effet, Arda Turan, titulaire indiscutable lors de son passage à l'Atlético Madrid, a déçu et n'a pas vraiment réussi à s'imposer chez les Blaugrana. Si les Catalans comptent récupérer une somme convenable pour l'international turc, il serait placé sur la liste des transferts. Jérémy Mathieu, très critiqué après la déroute contre la Juventus, serait lui aussi prié de quitter le Camp Nou. Si ces deux joueurs auraient déjà leur sort scellé, sept autres seraient quant à eux en sursis. Sport cite notamment trois éléments qui n'ont jamais réussi à être mieux que des remplaçants en la personne de Paco Alcacer, André Gomes et Rafinha. Plutôt décevants depuis leur arrivée en Catalogne, Lucas Digne, Aleix Vidal, Jasper Cillessen et Denis Suarez pourraient être également devoir trouver une porte de sortie l'été prochain.

Manchester City
Le départ de Zabaleta confirmé

Le défenseur de Manchester City Pablo Zabaleta va quitter les Citizens en fin de saison. Débarqué à à Manchester City à l'été 2008 en provenance de l'Espanyol Barcelone, Pablo Zabaleta va quitter les Sky Blues cet été. Bientôt en fin de contrat, le défenseur international argentin de 32 ans (58 sélections) a indiqué sa volonté de quitter les Eastlands en juin, au terme de son bail actuel. Pour rappel, Pablo Zabaleta a joué 332 matches avec Manchester City sur 9 ans. Il disputera son dernier match à domicile avec les Citizens mardi soir, contre West Bromwich Albion.

Atlético Madrid
Simeone : «Pas envie de parler de moi»

Éliminé en demi-finale de Ligue des champions par le Real Madrid, l'Atlético Madrid doit encore sécuriser sa troisième place en Liga avant de pouvoir penser à la saison prochaine. En cas de victoire contre le Bétis Séville, les Colchoneros seraient assurés de terminer sur le podium et d'avoir une place qualificative pour la prochaine C1. Diego Simeone préfère parler des objectifs de son équipe plutôt que de son avenir personnel. "Tout le monde se soucie de bien faire le Betis et s'occupe de ça. Après cela, nous avons déjà beaucoup parlé de ma situation et il n'y a pas lieu de clarifier quelque chose. Cordialement, la seule chose que je pense est ce que nous devons faire pour nous assurer de la troisième position. Plus tard, nous pouvons examiner les choses que vous avez demandées, mais aujourd'hui, la seule chose qui compte, c'est ce que nous devons faire pour nous qualifier directement en Ligue des champions pour la prochaine saison", a analysé Diego Simeone devant la presse.

Hebei China Fortune
Lavezzi scandalise la Chine

Ezequiel Lavezzi serait, selon Football Leaks, le joueur le mieux payé au monde avec un salaire de 943.555 € la semaine, soit 50 millions d'euros par an. L'ancien joueur du PSG a pourtant trouvé le moyen de se faire remarquer encore davantage en mimant un visage chinois en étirant ses yeux avec ses doigts et en souriant, le tout, dans un survêtement de son employeur actuel, le Hebei China Fortune. Cette photo a d'ailleurs été utilisée comme matériel promotionnel par le club sur les réseaux sociaux, causant un véritable tollé. Plusieurs fans chinois ont appelé à expulser le joueur argentin et même à se rassembler devant les locaux de la Chinese Football Association (CFA). Certains ont même comparé cette affaire à la fameuse "affaire de la quenelle" où Nicolas Anelka avait joué un rôle de protagoniste avec son geste controversé sous le maillot de West Bromwich Albion. Des plaintes ont également été envoyées à la FIFA pour "racisme".

Italie
Mancini : «Rien de concret avec le PSG"

Libre depuis l'été dernier et son départ de l'Inter Milan, Roberto Mancini est un entraîneur qui n'a plus besoin de faire ses preuves sur la scène européenne et est régulièrement annoncé chez des grands clubs européens. Depuis plusieurs saisons, le nom du technicien italien est souvent évoqué du côté du PSG surtout quand le club de la capitale est en difficulté, mais Roberto Mancini a affirmé n'avoir eu aucun contact concret avec le PSG. "Non, il n’y a jamais rien eu de concret. Le PSG a un grand entraîneur. Comme partout, quand les choses ne vont pas bien, il y a toujours un flottement. C’est le football, mais il n’y a rien eu. Mais cela me fait plaisir parce que le PSG est un grand club avec de grands joueurs", a expliqué Roberto Mancini dans un entretien accordé à SFR Sport dans le cadre de l'émission Transversale.