Ligue 1 / 26e journée : L’ES Sétif stoppée par... l’arbitrage !

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

10Fait n La 26e journée du championnat de Ligue 1 a vu le leader, l’Entente de Sétif, stoppé sur son terrain par l’USM El-Harrach (0-0), mais surtout par des décisions arbitrales qui feront polémique.

Cette journée de championnat a été disputée ce week-end, sans deux rencontres celles devant opposer l’USM Alger au MC Oran et le CS Constantine au MC Alger en raison de la participation des deux clubs algérois en Coupes africaines.
En effet, les Rouge et Noir ont joué vendredi face aux libyens du Ahly Tripoli (3 à 0) pour le compte de la première journée du deuxième tour de la Ligue des champions, alors que le Doyen sera en appel cet après-midi contre les sud-africains de Platinium Stars en Coupe de la CAF. Et cette 26e journée a débuté vendredi avec le déplacement de l’USM Bel-Abbès chez la lanterne rouge, le MO Béjaïa, où elle raté l’occasion de se hisser à la deuxième place après son match nul (1 à 1). Hier, c’était au tour du leader, l’Entente de Sétif de tenter de creuser l’écart sur son poursuivant immédiat, le MCA qui compte un match en moins, face à une coriace formation harrachie qui, au terme d’un match qui fera certainement polémique, est repartie avec un précieux point qui lui permet de rester un peu loin de la zone rouge. En effet, les Sétifiens ont bien dominé les débats, ratant plusieurs occasions, mais ils se verront privés d’un but à la 66e minute lorsqu’Aït Ouameur, sur son aile gauche, centre pour Bouguerroua qui reprend  victorieusement de la tête avant que l’arbitre assistant ne lève son drapeau pour une position de hors-jeu imaginaire. Les choses vont encore se corser dans le temps additionnel lorsque Nadji contrôle de la tête puis tente un ciseau, mais son ballon est dévié de la main par défenseur. Là aussi, l’arbitre ne bronche pas et désigne le point des six mètres au grand dam des Sétifiens qui ont longtemps crié au vol, même si le président Hassan Hammar a tenté de calmer les esprits, mais en vain. L’ESS perd deux précieux points qui peuvent valoir leur pesant d’or dans le décompte final. Dans le bas du tableau, le DRB Tadjenanet a réussi à bien négocier la venue de la JS Kabylie dans un match à six points pour l’emporter sur une unique réalisation signée Terbah à la 61e minute qui contrôle un ballon en pleine course avant de fusiller le gardien Asselah. Il faut dire que ce but venait de récompenser tous les efforts fournis par le Difaâ qui a bien dominé les débats jusque-là. Les Canaris vont réclamer un penalty à la 80e minute lorsque le ballon avait rebondi dans la surface pour toucher la main d’un défenseur, alors qu’auparavant le gardien du DRBT avait carrément arrêté le cuir hors de cette même surface. La partie s’arrêtera pendant cinq minutes avant de reprendre, mais sans changement au score au grand bonheur des gars de Tadjenanet qui ont respiré un coup en voyant leur équipe prendre trois précieux points, au moment où la JSK est premier non relégable à deux points du CSC qui compte une rencontre en moins. Autre club qui a bien résisté avant de céder, c’est l’Olympique de Médéa qui a finalement mal négocié son déplacement à Relizane où le Rapid est sorti vainqueur sur un but du défenseur Guebli Ishak qui a repris de la tête un centre de Harrouche. Après un but refusé et une transversale, les Relizanais ont su comme à leur habitude sortir vainqueurs pour se mettre un peu à l’abri en attendant la dernière ligne droite. Enfin, à Béchar la JS Saoura a su prendre le dessus sur le CA Batna sur le score de (2 à 1) pour se hisser à la cinquième place du classement, confirmant à l’occasion sa bonne santé et son invincibilité à domicile. Les buts de la JSS ont été inscrits par Bourdime sur penalty (25’) et Zaïdi (40’), avant que Dif ne sauve l’honneur dans le temps additionnel (90’+2). Avec ce résultat, les Batnéens hypothèquent sérieusement leurs chances de survie parmi l’élite, même si mathématiquement ils restent toujours en course pour sauver les meubles.
A. Salah-Bey

Résultats 
Vendredi 
MOB - USMBA     1-1
Samedi  
ESS - USMH     0-0
RCR - OM     1-0
DRBT - JSK     1-0
JSS - CAB     2-1
CRB - NAHD     3-2
Mardi 16 mai 2017
USMA - MCO
Reporté
CSC - MCA

Le derby
Le Chabab coule les Navigateurs
l Dans le derby algérois, disputé au stade du 5-Juillet, le CR Belouizdad a dominé son voisin et rival, le NA Hussein-Dey (3 à 2), le jour où son entraîneur a annoncé son départ en fin de saison pour l’Ittihad de Tanger. Les Belouizdadis ont réussi à marquer l’un des buts les plus rapides du championnat par Feham Bouazza qui a repris un centre de la gauche de Hamia pour mettre le bout du pied et battre le gardien Doukha après douze secondes de jeu. Le Nasria revient dans la partie à trois minutes de la pause grâce à un penalty de Gasmi qui inscrit son douzième but après avoir pris à contrepied le gardien Belouizdadi. Mais le Chabab a des arguments et il les fera valoir par l’intermédiaire de Feham Bouazza qui signe son doublé de plus belle en mettant un coup-franc direct en pleine lucarne (74’). Les gars de Lâaquiba enfonceront le clou à la (89’) par le défenseur Naâmani qui reprend de la tête un ballon renvoyé par le montant consécutivement à une tentative de Feham. Les Sang et Or vont réduire le score dans le temps additionnel par Bendebka (90’+3’), mais c’était insuffisant pour priver le Chabab d’un succès mérité qui lui permet d’occuper le ventre mou du classement à deux points de son adversaire du jour.    A. S-B

La menace
La JSK dans la tourmente
l La JS Kabylie s’est inclinée (1-0) hier devant le Difaâ local. Un revers qui relègue les Canaris à la 13e place en compagnie du CSC qui compte un match en retard face au MCA  Les hommes du duo Rahmouni-Moussouni ne peuvent s’en prendre qu’à eux mêmes pour avoir laissé filer l’occasion d’éviter aujourd’hui la zone des relégables, suite au nul concédé à domicile face au CSC. Depuis son accession en 1969, la JSK n’a jamais été aussi menacé de relégation que cette fois-ci. La défaite d’hier qui était de trop est restée à travers la gorge des supporters de la JSK notamment ceux qui étaient du déplacement avec l’équipe. En effet irrités par la défaite de leur équipe, les supporters du club le plus titré du pays ont forcé à l’arrêt à la sortie de la ville de Tadjenanet le bus qui transportait les joueurs et les autres membres du club pour demander des explications à ces derniers. Les fans n’ont donc pas attendu le retour de l’équipe à Tizi Ouzou pour hausser  le ton et montrer leur colère, suite à cet énième revers qui met leur équipe dans une situation des plus dangereuses. Les amoureux du club qui n’ont pas caché leur déception ne  comptent s’arrêter là. Selon des indiscrétions,  ils ont promis de revenir en force et de monter au créneau dès la reprise des entraînements. La tension va, sans doute, monter d’un cran et les amoureux du club vont exiger une victoire et rien d’autre lors du prochain match face au RCR. Une rencontre capitale pour les Canaris qui joueront leur survie en Ligue 1. Pour rappel lors des rencontres restantes la JSK accueillera le RC Relizane avant  d’aller rende visite a l’O Médéa. Pour le compte de la 29e journée les Kabyles recevront l’USM Bel-Abbès et iront en découdre avec le CR Belouizdad pour le compte de la dernière journée du championnat. Un programme loin d’être en faveur des Canaris qui semblent mal barrés. Le risque de rétrogradation a pris des proportions assez inquiétantes quant au maintien du club parmi l’élite. Les Kabyles qui risquent d’être relégués à la 14e place en cas de victoire du CSC joueront ainsi gros samedi prochain à l'occasion de la réception du RC Relizane qui s’est imposé face à l’O Médéa. Tout autre résultat que la victoire condamnerait le club le plus titré à la relégation.
M. K.

Ligue 2 - 30e journée
Un ultime round très prolifique !
l Sans le moindre enjeu, les quatre matches de la dernière journée de Ligue 2 ont été joués sur un air de vacances où les attaquants s’en sont donnés à cœur joie. Il y avait même une surprise puisque le RCA qui a pourtant quitté la Ligue 2 depuis des semaines est allé battre le CABBA chez lui. Le CABBA qui évolue avec ses jeunes produits depuis quelques semaines  s’est incliné face au RCA sur le score de 2 à 0. Les poulains de Zemiti qui font dans ‘abnégation étaient plus entreprenants que les gars de Bordj et ont réussi à trouver la faille à deux reprises grâce à Maïchi, auteur d’un doublé. Le RCA quitte donc cette division avec les honneurs. Une seconde relégation de suite qui devrait donner à réfléchir. Le leader qui s’est déplacé à Skikda a fait face à une équipe qui avait tellement envie de gagner pour prouver qu’elle méritait mieux que cette 5e place a classement. Le score de 3-1 en faveur de la JSMS démontre que les Skikdis ont tenu à cette victoire, eux qui se sont présentés avec l’équipe type habituelle qui a inscrit trois buts lors du premier quart d’heure de la première mi-temps avant de concéder un but en fin de match. Le match de la journée a été celui ayant opposé la JSMB au dauphin, l’USMB. Chacune des deux équipes tenait à la victoire : l’USMB pour terminer dauphin en solo et la JSMB pour se poster à la quatrième place en attendant toute éventualité. La victoire est revenue aux Béjaouis qui ont ouvert le score par Merbah (12’)  avant d’être rejoints lorsque Frioui a inscrit un penalty (29’). Il a fallu attendre la seconde période pour voir Ghanem offrir la victoire à la JSMB. L’USMB termine dauphin en compagnie de l’USB mais avec un meilleur goal average. L’USB est allée vaincre la lanterne rouge, ASK, qu’elle a battue 5-2.
Z. Zeggai

Résultats 
Vendredi
CRBAF-MCEE (hc)       2-1
ABS-WAB                     1-0
ASMO-MCS                    1-1
 ASO-GCM                       2-1
Samedi
JSMS-PAC                     3-1
JSMB-USMB                   2-1
CABBA-RCA                    0-2
ASK-USB                         2-5