Omnisports / Judo - Jeux de la solidarité islamique : Le vermeil pour Tariket, Zourdani 2e

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

08Ratiba Tariket (-57 kg) a offert samedi à Bakou  la première médaille d’or au judo algérien qui a pris un total de 5 breloques, lors de la première journée des Jeux de la solidarité islamique (JSI-2017) qui se déroulent en Azerbaïdjan (12-22 mai).

Tariket a battu Gasimova Kifayat (Azerbaïdjan) dans une finale qu’elle a réussi à dominer de bout en bout. Elle a ainsi couronné en beauté un parcours sans faute après ses victoires en éliminatoires face à Munkht Sedev (Azerbaïdjan) puis Ozerler Mazlican (Turquie). "Très heureuse d’avoir gagné cette médaille. Battre une adversaire du pays  hôte n’était pas une simple mission. Après deux shido non infligés par les  juges à Gasimova Kifayat, j’ai senti le danger et j’ai attaqué", a déclaré Tariket à l’APS après avoir passé le test de dopage. En revanche, Houd Zourdani (-66 kg), deuxième Algérien qualifié pour la  finale, s’est incliné après seulement 30 secondes devant l’Azéri Nijat Clhikhaizada, classé 4e mondial. Pour atteindre la dernière étape, Zourdani avait battu Kaltayev Meirzhan (Kazakhstan) et Sinan Saldan (Turquie). "Une erreur de concentration devant un adversaire très fort a été fatale. La médaille d’argent est bonne à prendre", a relativisé Zourdani.

Natation
Cherouati s’offre l’or, Ardjoune en argent

La nageuse Souad Cherouati a offert à l’Algérie sa première médaille d’or des Jeux de la solidarité islamique (JSI) à Bakou (Azerbaïdjan), en remportant la course du 800 m nage libre, alors qu'Ardjoune Abdellah a décroché l’argent au 200 m dos, samedi au Baku Aquatic Center. Souad Cherouati a dominé la course de bout en bout pour aller chercher la première médaille d’or algérienne des JSI-2017, réalisant un temps de 8min 57sec 90/100, devant les deux Indonésiennes Dew Ressa et Rana Ramadhani. De son côté, Ardjoune Abdellah, engagé sur 200 m dos, a décroché la  médaille d’argent avec un temps de 2min 03sec 63/100, alors que la médaille d’or est revenue au Turc Baser Ege (2:01.72). Par ailleurs, Lounis Khendriche a terminé le 400 m nage libre à la 4e place avec un temps de 3:57.89, laissant filer la médaille de bronze dans la dernière ligne droite. La médaille d’or de la course est revenue au  Jordanien Baglah Khabir (3:56.37)

Handball
Mondial-2017 (U-21)
Labane qualifie "d'équilibré" le groupe de  l’Algérie

Le président de la Fédération algérienne de handball (FAHB), Habib Labane, a qualifié "d'équilibré" le groupe D où évoluera la sélection nationale des moins de 21 ans lors de la phase finale du Mondial-2017 de la catégorie, prévu du 18 au 30 juillet à Alger. Le tirage au sort de la compétition effectué mercredi au siège de la  Fédération internationale de handball (IHF) à Bale (Suisse), a versé le  sept algérien dans le groupe D, aux côtés de la Croatie, de l'Islande, de  l'Arabie saoudite, de l'Argentine et du Maroc. "Je trouve équilibré le groupe dans lequel a été versée notre sélection.  Ce sera donc jouable pour notre équipe pour passer le premier tour", a  déclaré Labane à la presse. "Toujours est-il, il nous reste encore du travail à réaliser durant cette période précédant le rendez-vous planétaire, car notre sélection n'est pas  encore prête à 100% pour le challenge", a encore dit Labane, qui a succédé,  il y a quelques semaines, à Saïd Bouamra à la tête de la première instance du handball en Algérie. Les matchs du Mondial-2017 (U-21) se dérouleront à la salle Harcha-Hacene  et à la coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).

Demi-finales
Défaite des Verts face à la Turquie

La sélection algérienne des U-21 de handball s'est inclinée face à la Turquie sur le score de 22 à 26 (mi-temps : 9-14), en demi-finale du tournoi de handball des quatrièmes jeux de la Solidarité islamique (JSI), disputée samedi à Bakou (Azerbaïdjan). Dans la deuxième demi-finale, l'Arabie saoudite s'est imposée devant   l'Irak (28-24). L'Algérie jouera donc le match pour la 3e place face à l'Irak. Lors du tour préliminaire, les Algériens s'étaient imposés devant  l'Azerbaïdjan (35-22) et le Pakistan (47-24), contre une défaite face à l'Arabie saoudite (13-26).

Basket-NBA
Leonard opérationnel dès aujourd’hui

Le joueur-vedette de San Antonio Kawhi Leonard, blessé à la cheville gauche lors du 2e tour des play-offs contre Houston, sera opérationnel dès le début de la finale de conférence contre  Golden State dimanche, a annoncé samedi son entraîneur. "Kawhi va jouer", a indiqué Gregg Popovich à l'issue de la séance d'entraînement. "Cela allait mieux ce samedi, il essaie d'être prêt pour dimanche, on verra", a indiqué le vétéran argentin Manu Ginobili, beaucoup plus réservé. Leonard, 25 ans, s'est tordu la cheville gauche durant le 3e quart-temps du match N.5 remporté face à Houston mardi dernier par son équipe 110 à 107 en prolongation. Il avait dû déclarer forfait pour le match N.6 dominé 114 à 75 par les Spurs qui ont remporté la série quatre victoires à deux face aux Rockets. Leonard est le meilleur marqueur des Spurs, déjà privés de leur meneur français Tony Parker, absent jusqu'à la saison prochaine: il tourne à des moyennes de 27,8 points, 7,7 rebonds et 4,7 passes décisives par match depuis le début des play-offs.

Golden State
Steve Kerr de retour à l'entraînement

Golden State va débuter dimanche la finale de la conférence Ouest contre San Antonio toujours sans Steve Kerr, convalescent, mais l'entraîneur des Warriors a assisté à son premier entraînement depuis trois semaines samedi. "C'était clairement sympa de le revoir et d'entendre sa voix", a expliqué le meneur de Golden State, Stephen Curry. "Il a participé à la séance vidéo où il a donné ses instructions pour la  finale de conférence, en insistant sur ce qu'on devait faire durant cette série", a poursuivi le double meilleur joueur (MVP) en titre. Kerr, 51 ans, a laissé la direction de son équipe à son adjoint Mike Brown, ancien entraîneur des Lakers et de Cleveland, après le match N.2 du 1er tour des play-offs contre Portland mi-avril. Il souffrait de violents maux de tête, conséquences d'une opération du dos qui s'était mal passée en juillet 2015. Durant l'intervention, il avait été victime d'une fuite du liquide céphalo-rachidien, nécessitant une intervention durant l'été 2015 et une seconde début mai.

Echecs
Zonal Afrique
Le grand maitre Haddouche provisoirement leader  

Le Grand maitre algérien Mohamed Haddouche et son compatriote Adlane Arab (Maitre international) sont provisoirement en tête du classement du tournoi zonal d’Afrique (seniors individuel), dames et messieurs, à l'issue de la 2e ronde disputée samedi à Alger. Haddouche occupe la 1ere place avec 2490 Elo, devant Arab (2487 Elo),  alors que le maitre international tunisien Mohamed Ali Boudriga est  troisième avec 2351 Elo. Chez les dames, le classement est dominé par trois algériennes, à savoir,  Sabrina Latreche (2054 Elo), Amina Mezioud (2052 Elo) et Zineb Abdi (1969   Elo).  Cette compétition qui se poursuit jusqu'au 19 mai enregistre la  participation de 35 échéphiles dames et messieurs représentant quatre pays  africains de la zone IV-1, à savoir la Tunisie (5 messieurs - 3 dames), le  Mali (5 messieurs), la Libye (5 messieurs) et lÆAlgérie (10 messieurs - 7  dames).  Ce rendez-vous africain se dispute en système suisse en neuf rondes à la  cadence d'une heure et demie au finish, avec ajout de trente secondes par  coup joué et sera arbitré par le juge arbitre international tunisien  Baktache Mohamed Ali. A l'issue de cette phase zonale, le vainqueur chez les messieurs sera  directement qualifié au championnat du monde des échecs, prévu le mois de  décembre prochain à Bakou (Azerbaïdjan). Chez les dames, la compétition est qualificative au championnat d'Afrique,  prévu du 1er au 13 juillet 2017 à Oran.

Boxe
Touareg et Boudia éliminés dès le premier tour

Les boxeurs algériens Yacine Touareg (49 Kg) et Azouz Boudia (75 Kg) ont été éliminés dès les huitièmes de finale, samedi au Crystal Hall 2, pour le compte de la deuxième journée des qualifications du tournoi de boxe des 4es Jeux de la solidarité islamique de Bakou en Azerbaïdjan. Pour sa première sortie dans le cadre d’une compétition d’envergure  internationale, Touareg (20 ans) s’est montré hésitant devant un adversaire beaucoup plus appliqué sur le ring, le Malaisien Mohd Redzuan Muhamad Fuad (3-2) et qui cherchait cette qualification en quarts de finale. Cette deuxième journée des qualifications a été marquée également par  l’élimination d'Azouz Boudia qui n’a pu suivre le rythme imposé par son adversaire du jour, l’Ouzbek Gaipov Makhmud (4-1). La sortie de Touareg et Boudia s’ajoute à celle de leurs coéquipiers Abdenacer Belaribi (60 Kg) et Hamza Beguerni (91 Kg), éliminés vendredi pour le compte des huitièmes de finale.