CAF Champions League / USMA 3 – Ahly Tripoli 0 : Excellente entame des Rouge et Noir

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

11Succès n Pour sa centième sortie africaine de son histoire, l’USM Alger n’a fait qu’une bouchée de son hôte du jour l’Ahly de Tripoli (3-0) pour le compte de la 1re journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

En accueillant les Tripolitains de Libye hier au stade du 5-Juillet (Alger), les Rouge et Noir, qui avaient fait leur baptême du feu sur la scène continentale le 4 avril 1982 et marqué par un revers à Brazzaville face à la formation congolaise de Kara (1-0), ont commencé admirablement la phase de poules de l’édition 2017 de la plus prestigieuse des compétitions des clubs. Alliant l’art et la manière dans ce qu’ils ont entrepris lors de cette confrontation, les hommes de Paul Put n’ont pas du tout tremblé. Prenant leur adversaire par la gorge dès le début de la partie, les gars de Soustara ont exercé un fort pressing et se sont procuré de nombreuses occasions à l’image de celles de Andria (13’) et Chafaï (16’) qui ont vu leurs tentatives trouver respectivement le poteau et la barre transversale. Néanmoins, quelques minutes plus tard, Chafaï, d'une tête plongeante (31'), puis Carolus Andria, d'une  tête croisée au point de penalty (45'+1) ont donné une avance sécurisante à leur équipe avant de rejoindre les vestiaires pour la pause. Le second half a connu un scénario presque similaire. Le score aurait pu être très lourd n’était le manque d’efficacité affiché par les joueurs usmistes. En effet, Meziane (80') et Meftah (90') s'étaient procurés, eux  aussi de belles occasions, mais la réussite n'était pas au rendez-vous. De leur côté, les Libyens, qui ont pratiqué un jeu plaisant, ont procédé par des contre-attaques rapides à chaque fois qu'ils étaient en possession du ballon, comme ce fut le cas  en première période avec Ali Mohamed (37') et à la deuxième période par Younès Ghanudi (75'), mais le gardien usmiste,  Zemmamouche était à chaque fois à la parade en réussissant à préserver sa cage vierge jusqu'au coup de sifflet final. Mais avant cela, il fallait compter avec l’attaquant des Rouge et Noir Oussama Derfalou, qui, d'un tir à  bout portant corsa l’addition en faveur des Algérois (83'). Grâce à ce résultat, l’USM Alger affiche d’entrée ses ambitions. Dans l'autre match de ce groupe B, le Zamalek (Egypte) a battu par deux buts à zéro le FC Caps United (Zimbabwe), grâce à Morsi (56') et Ohawuchi  (83'). Grâce à une meilleure différence de but (+3) contre (+2) pour le Zamalek, ce sont les Rouge et Noir qui prennent provisoirement la tête du groupe B, à l'issue de cette première journée.
Anis B.

La satisfaction
Put : «Un succès amplement mérité»

A la fin de la partie face au Ahly Tripoli, le coach usmiste Paul Put estime que son équipe mérite largement sa victoire. «Nous avons bien démarré le match et nos efforts ont été récompensés par une ouverture du score relativement précoce. Le deuxième but, inscrit juste avant la pause, est venu au bon moment pour tuer le match. Ce score avantageux nous a permis de gérer tranquillement la deuxième mi-temps, et d'ajouter le troisième but en étant à l'aise. D'après la physionomie de la rencontre, je considère que le score est amplement mérité. En football, on dit que les débuts sont souvent déterminants pour la suite, mais cela ne se limite pas uniquement au premier match. Le prochain déplacement au Zimbabwe (ndlr, chez le FC Caps United) sera tout aussi important. Si on arrive à bien le négocier, nous aurons franchi un grand pas vers la qualification. En parallèle, nous continuerons à jouer nos chances à fond en championnat, avec l'ambition de gagner tous nos matchs, pour terminer la saison au meilleur classement  possible.» a-t-il déclaré.
R. S.

L’espoir
Talaât : «Rien n’est encore perdu»

L’entraîneur du Ahly Tripoli, Youcef Talaât, pense que le manque de compétition a joué un mauvais tour à ses joueurs qui ont tout de même fait de leur mieux. «Tout d'abord, je tiens à féliciter l'USMA pour cette belle victoire, que je considère amplement méritée. En ce qui nous concerne, et malgré la défaite, je tiens à dire que  je suis entièrement satisfait du rendement de mes joueurs, car ils ont vraiment fait le maximum. Notre dernier match officiel remonte à il y a deux mois. Le manque de compétition, les absences et les nombreuses conditions défavorables auxquelles nous sommes confrontés ont fait que nous ne puissions pas faire plus. Cela dit, on n'a pas trop le choix. On va essayer de faire avec. Il reste cinq matchs, dont trois chez nous. Donc, rien n'est encore perdu.»
 R. S.
La domiciliation
Le Ahly Tripoli  recevra en Tunisie

Le club libyen, Ahly Tripoli, incapable de recevoir dans son propre stade pour des raisons sécuritaires, a décidé de  domicilier ses matchs de Ligue des champions africaine au stade Tayeb M'Hiri (Tunisie), a annoncé vendredi à Alger l'entraîneur Youcef Talaât. "Nous allons recevoir nos adversaires en Ligue des champions en Tunisie,  plus précisément dans le stade du Club Sfaxien" a indiqué le coach libyen  en conférence de presse, juste après la défaite de son équipe contre l'USM  Alger (3-0), pour le compte de la première journée (Groupe B). Lors de la prochaine journée, prévue les 23-24 mai courant, l'USM Alger se déplacera chez Caps United (Zimbabwe), au moment où le Ahly Tripoli accueillera le Zamalek.
R. S.

Les Verts à l’étranger
Leicester City
Shakespeare «pas au courant» pour Mahrez

Leicester City, par la voix de son entraîneur intérimaire, Craig Shakespeare, a affirmé hier qu'un départ de Riyad Mahrez en fin de saison n'était pour l'instant pas programmé. Annoncé sur le départ par les médias européens, Riyad Mahrez reste sous contrat jusqu'en 2020 avec Leicester City, «jusqu'à preuve du contraire», a rappelé son entraîneur Craig Shakespeare, ce vendredi en conférence de presse. «Je ne suis au courant d'aucun accord», a ajouté le successeur de Claudio Ranieri sur le banc des Foxes, qui assure l'intérim.«De toute évidence, nous parlerons avec les joueurs concernés (par un départ) en fin de saison», a orécisé le technicien. Élu meilleur joueur de Premier League la saison passée et sacré champion d'Angleterre avec Leicester, l'attaquant international algérien (26 ans) serait dans le viseur du Barça et du PSG.
 R. S.

O Lyon
Ghezzal buteur malheureux

L'international algérien, Rachid Ghezzal, entré à la 77e minute du match à domicile de son équipe l'O Lyon, a marqué l'un des trois buts des siens face à l'Ajax Amsterdam (3-1), mais le club français, défait à l'aller (4-1), a été éliminé jeudi soir des demi-finales de l'Europa League. Ghezzal, dont le contrat avec les Rhodaniens expire en juin prochain, a été de nouveau remplaçant. Un statut auquel il s'est habitué cette saison, alors qu'il avait été titulaire à part entière lors de la deuxième partie de l'exercice passé. L'échec des négociations de la prolongation de son bail lui a joué un mauvais tour, d'où son nouveau statut, expliquent les spécialistes.Cela ne l'a pas empêché de frapper contre les Néerlandais, même si son but inscrit à la 81e minute fut tardif, et n'évita pas l'élimination à Lyon.L'attaquant algérien de 25 ans devrait disputer, dans les prochains jours, ses derniers matchs sous le maillot lyonnais. Il est annoncé proche de l'AS Monaco, leader actuel du championnat de Ligue 1 française.
R. S.

ES Sahel
2e but de Bouazza en Champions League

L'Etoile Sportive du Sahel a réussi la meilleure entrée dans la phase de poule de la Champions League en s'imposant hier sur le score de 5-0 face aux mozambicain de Beira. L'attaquant algérien Hameur Bouazza aura été en vue durant le match. C'est d'abord son centre repris de la tête par Ilheb Msakni qui permet au brésilien Acosta d'ouvrir la marque (15'). À l'heure de jeu bien isolé sur la droite il reçoit un centre de Bangoura pour le but du 4-0 (60'). Enfin sur le cinquième et dernier but il fait pressing pour chiper la balle au défenseur, sa frappe bute sur le gardien mais Acosta reprend de la tête, 5-0 (70'). Pour Bouazza (32 ans), c'est le deuxième but dans la compétition cette saison.