Equipe nationale  / Il est arrivé hier avec ses adjoints - Alcaraz : «Nous sommes un staff de bosseurs !»

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

11Etape nLe nouveau sélectionneur national, l’Espagnol Luis Lucas Alcaraz Gonzalèz, accompagné de ses deux adjoints Jesus Canadas et Miguel Angel Campos, est arrivé hier soir à Alger en provenance d’Alicante.

20h. Le nouveau sélectionneur national, Luis Lucas Alcaraz Gonzalèz, accompagné de ses deux adjoints Jesus Canadas et Miguel Angel Campos, sont arrivés au centre technique national de football de Sidi Moussa. A l’accueil, il y avait le président de la fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi, et plusieurs membres du bureau fédéral ainsi que des invités de marque, à l’image de Salah Assad et Ali Fergani, mais également Rabah Madjer, qui a rejoint le groupe lors du dîner offert aux nouveaux hôtes de l’Algérie. Le président Zetchi s’est d’abord donné la peine de présenter, un par un, les membres du bureau fédéral et les personnalités présentes avant de permettre à Alcaraz et ses deux adjoints de prendre leurs quartiers au niveau du centre d’hébergement du CTN. Quelques instants après, tout le monde a pris place au niveau de la salle à manger du ‘’château’’, le plus ancien édifice du CTN, pour un dîner 100% algérien : chorba, bourek et couscous ! Pour agrémenter cette soirée sympathique, un écran géant a été placé pour diffuser le big match de Champions League entre le Real Madrid et le Bayern Munich, qui a captivé l’attention des présents. A la fin du dîner, le président de la fédération a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à Lucas Alcaraz et ses deux adjoints, en soulignant : «J’espère qu’on fera du bon travail ensemble et que vous aurez l’opportunité de relancer notre équipe nationale. Vous trouverez chez nous, toute l’aide nécessaire et l’appui sans faille pour vous permettre de mener à bien votre mission». Le président Zetchi s’adressera également aux anciens joueurs internationaux et non moins stars du football algérien : «La présence des joueurs comme Assad, Madjer, Fergani et Maouche nous honore et nous souhaitons voir tous ces anciens au sein de la fédération pour que chacun puisse apporter sa contribution au renouveau du football national». Pour sa part, Lucas Alcaraz a tenu à prononcer un petit speech pour exprimer sa joie de se retrouver en Algérie : «Depuis notre arrivée, nous avons été bien accueilli et cela nous fait énormément plaisir. J’espère que nous aurons l’occasion de connaître davantage la culture, les traditions et la mentalité algérienne, en la vivant de l’intérieur. Aussi, le fait d’être accueilli par des joueurs comme Madjer et Assad, est un honneur pour moi qui, quand j’étais plus jeune, j’en étais un de leurs admirateurs». Pour ce qui est de sa mission à la tête des Verts, Alacaraz a préféré laisser l’essentiel aux représentants de la presse, mais il s’est contenté de dire : «Sachez que nous sommes un staff de bosseurs. On est venu avec beaucoup d’ambitions et d’envie de réussir  et permettre à l’équipe nationale d’Algérie de réaliser de bons résultats. On n’est pas là pour promettre des choses, mais sachez qu’on se donnera à fond pour atteindre nos objectifs». A l’issue de ce petit cérémonial, et après le départ des invités, le président Zetchi, avec ses proches collaborateurs, Hakim Meddane et Bachir Ould Zemerli, mais également l’agent du nouveau staff technique se sont isolés pour donner les dernières retouches au contrat qui les liera à la FAF pour les deux prochaines années. Enfin, il est à souligner que le nouveau sélectionneur, et ses deux adjoints, ont été accueillis à l’aéroport international Houari Boumediene par Hakim Meddane, Mohamed Saâd et Fawzi Bouabdallah, le nouvel intendant de la FAF, avec du lait et des dattes à l’algérienne !
A. Salah-Bey

UEFA Champions League
L'Atlético referme le conte de fées de Leicester
Le conte de fées est terminé : Leicester City, des internationaux algériens Riyad Mahrez et Islam Slimani, est éliminé de l’UEFA Champions League, hier soir, après son match nul (1-1) face à l'Atlético Madrid, un adversaire bien trop fort et expérimenté qui se dirige vers sa troisième demi-finale de C1 en quatre ans. Pourtant, The Power King Stadium caressait l'espoir de réaliser l’exploit après le match aller, perdu 1 à 0 au stade Vicente-Calderon. Mais à la 26e minutes de jeu, le rêve des Foxes ont été douchés par une tête imparable de Saul Niguez. Contrairement à Séville, l’Atlético a bien plus à offrir qu'un jeu léché. Le club madrilène est un monstre à sang froid, intraitable et expérimenté. Les hommes de Diego Simeone n'ont jamais été vraiment dérangés par les courses dans la profondeur de Vardy. Ils n'ont été que mollement surpris par les ouvertures d'Albrighton ou le replacement dans l'axe d'un Mahrez isolé sur son aile droite. L'action la plus dangereuse des joueurs de Craig Shakespeare est venue à la 21e minute. Mahrez lançait Vardy qui remettait en retrait, mais Okazaki ne parvenait pas à cadrer. Vardy a égalisé à l'heure de jeu, validant la nouvelle domination des "Foxes" en reprenant rageusement un centre de Chilwell, entré en jeu sur l'aile gauche (61’). Le match était relancé, mais les tentatives d'Ulloa (65’), Vardy (68’, 72’), Albrighton (90’+2) ou Mahrez sur coup franc (76’) étaient à chaque fois repoussées ou non cadrées. La belle histoire de l'improbable Leicester, actuel 12e de Premier League, avait pris fin. Sur un baroud d'honneur acharné, comme on les aime du côté du King Power Stadium.
R. S.

FC Porto
Deux matches de suspension pour Brahimi

L'international algérien Yacine Brahimi a écopé d'une suspension de deux matchs que lui a infligée la commission de discipline de la Fédération portugaise de football suite à son expulsion lors du nul (1-1) concédé par son équipe, le FC Porto, face au Sporting Braga, le week-end passé dans le cadre de la 19e journée du championnat de première division locale. Le joueur de 26 ans avait écopé d'un carton rouge pour avoir contesté du banc de touche les décisions de l'arbitre. Les chances de Porto de remporter le titre de champion sont devenues très minimes après cette contre performance. Brahimi, en quête de son premier trophée depuis qu'il a rejoint les ''Dragons'' lors de l'été 2014, et ses camarades sont deuxièmes au classement devancés de trois unités par le leader Benfica.

HSC  Montpellier
Boudebouz c’est 15 millions d'euros

La direction de Montpellier a fixé la clause libératoire du milieu international algérien Ryad Boudebouz à plus de 15 millions d'euros, a annoncé mardi le site du magazine sportif France Football. Après deux saisons passées au club présidé par Louis Nicollin, Boudebouz veut connaître d'autres sensations en rejoignant un club plus ambitieux. L'ancien sochalien, qui a d’ailleurs un bon de sortie pour cet été, a disputé 28 matchs en Ligue 1, tous comme titulaire. Il a marqué à 11 reprises et a délivré 8 passes décisives, ce qui fait de sa saison 2016-2017 la meilleure de sa carrière. Boudebouz, dont le contrat avec le club de l'Hérault court encore jusqu'en 2019, n'avait pas pris part à la dernière Coupe d'Afrique des nations CAN-2017 disputée au Gabon en raison d'une blessure au genou.

Gaziantepspor
Ghilas, priorité de Bursaspor l'été prochain

L'attaquant international algérien de Gaziantepspor, Nabil Ghilas, constitue une priorité pour l'autre formation turque de Bursaspor en vue d'un éventuel recrutement l'été prochain. Le joueur âgé de 27 ans, arrivé à Gaziantep en septembre 2016, n'a pas tardé à se mettre en évidence en inscrivant 8 buts depuis le début de la saison. Gaziantep se trouve en mauvaise posture en championnat turc en occupant la 17e et avant-dernière place au classement de "Super Lig" avec 22 points, à l'issue de la 27e journée. Ghilas s'était engagé avec le club turc pour un prêt d'une saison avec option d'achat en provenance du FC Porto. Il avait porté les couleurs de Cordoue et Levante (Liga espagnole) au cours des deux précédents  exercices, également à titre de prêt. L`attaquant algérien a également été convoqué en sélection nationale en  2013. Il a même participé avec les Verts au Mondial-2014 au Brésil. Le joueur est néanmoins sorti des plans du staff technique national depuis novembre 2014, date de sa dernière apparition sous le maillot algérien.

FC Bologne
Taïder, 100 matches en rossoblù

«Ayant déjà disputé 100 matches sous le maillot de Bologne est un honneur pour moi. C’est l'équipe qui m'a accueilli ici en Italie», a déclaré le joueur algérien à l’issue du match face à Palerme dimanche dernier. Son histoire avec ce club a débuté en été 2011 et après avoir été interrompu par des parenthèses Inter et Sassuolo, il est revenu la saison dernière. «Mes débuts étaient en Coupe d'Italie contre Crotone. Ce fut un début agréable car il y avait une victoire au bout. Maintenant, l'équipe est beaucoup plus solide sur tous les points. Taider affirme qu’il a changé lui aussi. «J’ai mûri. Maintenant, j'ai une famille et un enfant. Je suis maintenant un vrai adulte, un vrai homme», a-t-il souligné. Taïder se rappelle de son premier but en rouge et bleu. «Le but contre la Juventus, il est ce que je me souviens de plus beau, je dirais», a-t-il déclaré entre autre dans une interview à un journal italien.
Dj. O.