Coupe de la CAF / Battue hier (2-0) par le TP Mazembe : Ce sera compliqué pour la JSK

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

11Mission n La JSK s’est inclinée hier à Lubumbashi face au tenant du titre le TP Mazembe dans le match aller comptant pour les 16es de finales bis de la Coupe de la Confédération.

Cueillis à froid par les Corbeaux dès la 12e minute par l’international zambien, Nathan Sinkala, les Canaris qui ont subi ensuite la domination des Congolais, ont résisté aux assauts des locaux. Mais à force d’insister, les Corbeaux ont rajouté un second but à une minute de la fin du match sur une tête de Coulibaly, qui a repris judicieusement un corner d’Asante. C’est sur cet avantage de deux buts à zéro que l’arbitre a sifflé la fin de la partie. Une défaite, qui complique davantage la tâche de la bande à Mourad Rahmouni de se qualifier à la phase des poules lors du match retour, prévu le 16 de ce mois à 18h au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Les partenaires de Malik Asselah, qui a sauvé son équipe de plusieurs actions nettes, auront la tâche très difficile au retour. Transparents hier face au TP Mazembe, les Canaris devront montrer un tout autre visage au match retour, s’ils veulent poursuivre l’aventure en cette Coupe de la CAF. Mais cela ne sera pas facile pour eux de marquer trois buts au TP Mazembe, qui possède une grande expérience dans les compétitions continentales et qui négocie bien ses déplacements hors de ses frontières. Pour rappel, les camarades de Redouani ont réussi déjà à renverser la vapeur face au Monrovia CB en s’imposant par 4 buts à 0 après leur revers  par 3 à 0 à Monrovia, mais le TP Mazembe n’est pas le Monrovia CB. Les Canaris doivent hisser leur niveau de jeu s’ils veulent passer l’écueil du représentant congolais. Le pari semble, certes, difficile, mais le rêve est permis chez les Canaris qui seront soutenus par leur public avant de renouer avec le championnat national et poursuivre leur mission de sauvetage du club en allant affronter le CA Batna, un adversaire direct pour le maintien, dans une rencontre à six points. Malgré la défaite, l’entraîneur Rahmouni refuse d’abdiquer et croit à un exploit de la part de ses joueurs. «On a laissé le TP Mazembe jouer. On a encaissé 2 buts qu’on aurait pu éviter. L’adversaire reste tout de même coriace. C’est un habitué aux compétitions continentales, mais on aurait pu éviter cette défaite. On a perdu, certes, par 2 buts à 0, mais on croit à la qualification chez nous au match retour. Les joueurs ont déjà réussi à renverser la vapeur face au Monrovia CB en marquant 4 buts à Tizi Ouzou après leur défaite par 3 à 0 à l’aller. On peut donc refaire le même coup face au TP Mazembe. Pour cela, il faut éviter de commettre des erreurs. On défendra crânement nos chances à Tizi Ouzou dans cette compétition même si notre objectif demeure le maintien en Ligue 1», a déclaré le coach à la fin du match. A noter que les Canaris seront privé des services de deux de leurs défenseurs lors du match retour, prévu le 16 du mois en cours à Tizi Ouzou. En écopant chacun d’un carton jaune, hier, Koçeïla Berchiche et Houari Ferhani sont suspendus automatiquement. Deux défections qui compliqueront la mission des Canaris obligés de marquer 3 buts sans en encaisser. A signaler que l’équipe est arrivée ce matin à l’aéroport Houari-Boumediene.
M. K.