Evénement / Il a été installé ce matin : Fodil Tikanouine nouveau DTN

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

A quarante-huit heures de l’annonce du nom du nouveau sélectionneur national, le président de la Fédération algérienne de football (FAF) a jeté son dévolu sur Fodil Tikanouine pour prendre en charge la DTN.

Les deux grands dossiers que sont le sélectionneur national et la direction technique nationale (DTN), sont ceux qui préoccupent le plus le nouveau patron de la Fédération algérienne de football (FAF) et l’opinion sportive. Mais apparemment, Kheireddine Zetchi est passé à la vitesse supérieure puisque les dossiers vont être ficelés en l’espace de quarante-huit heures, à commencer par celui de la DTN puisque ce matin, il devait installer officiellement Fodil Tikanouine à la tête de cette structure technique en remplacement de Toufik Korichi. Ce dernier, devrait être retenu au sein de la DTN où il sera chargé d’un autre volet ou plutôt du volet qu’il maîtrise le mieux, à savoir la formation des entraîneurs, des formateurs et la régularisation des entraîneurs par rapport au système des licences CAF. Avant de jeter son dévolu sur Fodil Tikanouine, qui a déjà occupé ce poste du temps de Hamid Haddadj (2005-2009), Zetchi et ses proches collaborateurs ont passé en revue quelques noms, dont certains comme Boualem Charef a décliné gentiment la proposition compte-tenu de ses engagements avec l’USM El-Harrach. Pour sa part, Rabah Saâdane a été un peu victime des rumeurs qui ont circulé à son sujet, à savoir qu’il avait des obligations qui l’auraient empêché de prendre ce poste. On lui a même collé l’étiquette de celui qui «prendrait cher». Toujours est-il que Zetchi a fait son choix et doit l’assumer. Un choix qui repose sur le fait que les deux hommes se connaissent depuis quelques années, que Tikanouine a un vécu et a déjà une expérience dans ce domaine et surtout qu’il est porteur d’un projet ambitieux. Au DTN de proposer dans un premier temps un organigramme digne d’une fédération respectable prenant en considération tous les aspects du développement du football national, avant d’affecter les noms aux postes retenus par ledit organigramme et surtout les différents staffs des sélections nationales. Les techniciens valables, qui sont toujours en fonction à la DTN, seront probablement retenus dans la nouvelle équipe dans le cadre d’une restructuration de cette entité de base. Le président devrait recourir au concours de certains des cadres de l’académie du Paradou AC, qui, rappelons-le, a fait ses preuves dans la formation ces dix dernières années. Avant donc la fin de semaine, Zetchi aura fini avec les deux dossiers les plus sensibles qui seront désormais pris en charge. A partir de là, chaque entité commencera à travailler et le président se libérera pour d’autres dossiers et missions qui l’attendent. Son vœu était de doter rapidement la DTN et la sélection pour non seulement faire baisser la pression, combler le retard et surtout commencer à travailler car les échéances n’attendent pas. Une fois ces deux dossiers classés, le président Zetchi animera une conférence de presse pour répondre aux journalistes et expliquer dans le détail ses choix. Une page sera ainsi tournée et place au travail.
A. Salah-Bey