Omnisports / Athlétisme - Lancer de disque U18 : Record national pour Katia Hammoumraoui

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

08L'athlète Katia Hammoumraoui de la catégorie des moins de 18 ans (U18) et pensionnaire de la formation de l’AC Sidi Aïch, a battu le record national du lancer de disque de sa catégorie, lors de la 2e journée des jeunes talents disputée samedi au stade ''Sato'' de la cité olympique 5 Juillet.

Katia a réalisé un lancé de (39,79 M), alors que l'ancien record (39,41 m) était détenu par Lamia Hanouti du RB Souk Lethnine depuis le 30 Juin 2000 à Béjaia. Une belle performance de cette jeune athlète qui possède des qualités pour devenir une grande championne de la discipline.

Mondial - 1 500m
Dlibah troisième Algérien qualifié

Le demi-fondiste algérien Rabia Dlibah a décroché sa qualification aux Championnats du monde 2017 des moins de 18 ans samedi soir, lors de la 2e journée des jeunes talents, disputée au SATO du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger). Dlibah a bouclé le 1500m de cette compétition en 3:55.00, et rejoint ainsi ses compatriotes Saber Abed et Mehdi Abidi, qui étaient les premiers Algériens à se qualifier pour les prochains Mondiaux d'athlétisme, respectivement sur 3000m (plat) et 10.000m marche. Saber s'étaient qualifié en réalisant un chrono de 8:31.15 et Abidi 46:13.02. Les prochains Championnats du monde d'athlétisme pour la catégorie des moins de 18 ans sont prévus du 12 au 16 juillet 2017, à Nairobi (Kenya).
Dopage
Sumgong, médaillée d'or à Rio, contrôlée positive

La Kenyane Jemima Sumgong, championne olympique de marathon aux Jeux Olympiques JO-2016 de Rio a été contrôlée positive à l'EPO lors d'un test pratiqué hors-compétition. L'IAAF confirme la tenue d'un contrôle antidopage qui s'est révélé positif sur la personne de l'athlète Jemima Jelagat Sumgong, du Kenya. Le test a été pratiqué cette semaine au Kenya sur l'athlète de 32 ans, qui a également remporté le marathon de Londres en 2016. L'athlète été déclarée positive à l'EPO à la suite d'un contrôle inopiné conduit par l'IAAF au Kenya. A Rio, Sumgong avait notamment devancé la championne du monde en titre, l'Ethiopienne Mare Dibaba (3e), pour devenir la première Kényane à remporter  l'or olympique sur la distance.

Cyclisme
Astana
Fabio Aru touché au genou

Le leader de la formation Astana, Fabio Aru, est tombé lors d'un entraînement en Espagne dimanche dernier. L'Italien s'est fait mal au genou mais aucune fracture n'a été décelée. L'équipe Astana a annoncé que son leader pour le prochain Giro, Fabio Aru, avait été victime d'une chute lors d'un entraînement durant son stage dans la Sierra Nevada (Espagne). «Hormis quelques éraflures, Fabio souffre d'une contusion au genou gauche et la rotule a été touchée. Dans les jours qui ont suivi l'accident, l'athlète a été sujet à des examens, dont une IRM qui a confirmé ce diagnostic, écartant toute fracture». Aru et Astana n'ont pas prévu de modification dans le programme de courses du Sarde. Il fera donc son retour comme prévu sur le Tour des Alpes le 17 avril prochain avant de disputer le Tour d'Italie dont le départ sera donné le 5 mai.

Paris-Roubaix
Greg Van Avermaet vainqueur

Le champion olympique en titre, le Belge Greg Van Avermaet (BMC), a remporté dimanche la 115e édition de Paris-Roubaix, la «reine des classiques» cyclistes, courue sous la chaleur et dans la poussière. Van Avermaet a devancé le Tchèque Zdenek Stybar et le Néerlandais Sebastian Langeveld dans un sprint à cinq coureurs, au terme des 257 kilomètres. Le Belge Tom Boonen, qui visait un cinquième succès pour devenir le seul détenteur du record des victoires, a pris la 13e place de sa dernière course. Le champion du monde, le Slovaque Peter Sagan, a été retardé à deux reprises par des crevaisons alors qu'il se lançait à l'offensive, la première fois à... 78 kilomètres de l'arrivée. Derrière le trio de tête, le Belge Jasper Stuyven s'est classé quatrième devant un autre espoir, l'Italien Gianni Moscon.

Moto
GP Argentine
Deuxième victoire de Vinales en circuit  

L'Espagnol Maverick Vinales a remporté dimanche le Grand Prix d'Argentine de Moto GP, sa deuxième victoire en autant de courses, devant son coéquipier chez Yamaha, l'Italien Valentino Rossi, et le Britannique Cal Crutchlow. Le pilote de 22 ans signe ainsi sa 3e victoire dans la catégorie reine. Les triples champions du monde, les Espagnols Marc Marquez et Jorge Lorenzo, ont abandonné en début de course, sur chute. Avec cette victoire, le Catalan Maverick Vinales, recruté en 2017 par Yamaha pour épauler le vieillissant Valentino Rossi, se profile comme un candidat au titre, et comme un grand rival du champion du monde Marc Marquez. «Marquez a commencé très fort, et quand il est tombé, je me suis dit qu'il fallait essayer d'engranger le plus de points possible. Je suis heureux», a déclaré Maverick Vinales avant de monter sur le podium. Au classement du championnat du monde, Vinales se détache. Avec 50 pts, il devance de 14 points Rossi (36) et Andrea Dovizioso (20), sur Ducati.

Basket-NBA
Russell Westbrook chamboule l'histoire

Russell Westbrook a réécrit l'histoire dimanche en battant l'un des plus vieux records de la NBA, celui des "triple doubles" réussis en une saison, propriété depuis 1962 du légendaire Oscar Robertson. Pour la 42e fois en 80 matches cette saison, Westbrook a donné le tournis avec ses statistiques: il a assommé les Denver Nuggets (106-105) avec ses 50 points, dont le panier à trois points de la victoire à la dernière seconde, 16 rebonds et 10 passes décisives. A un peu plus de quatre minutes de la fin du temps réglementaire, le meneur d'Oklahoma City a délivré sa 10e passe décisive à son coéquipier Semaj Christon qui lui a offert son 42e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) et le record de Robertson. A seulement 28 ans, le N°0 d'OKC a éclipsé le mythique Robertson qui avait terminé la saison 1961-62 avec 41 "triples" sous le maillot des Cincinnati Royals. Ce record, d'un autre temps a longtemps paru inaccessible, mais depuis fin octobre Westbrook a rendu cette prouesse statistique, pourtant rare, presque banale: lors de ses dix derniers matches, il a ainsi réussi huit "triples"!

Boxe anglaise
UBO - Moyens
Moez Fhima détrône Kanbolatov  

Le boxeur tunisien Moez Fhima a remporté le championnat du monde UBO de boxe anglaise des poids moyens en battant le tenant du titre russe Aliklich Kanbolatov aux points, dans un combat disputé à Msaken (Tunisie). Le nouveau champion du monde a déclaré à la presse que le combat était difficile indiquant que malgré les coups douloureux qu'il a reçus de son adversaire, il a réussi à remporter ce duel grâce à sa détermination et à sa persévérance. Il s'est déclaré très content de ce succès obtenu sur une décision unanime des arbitres, et qui vient conclure une longue période de préparation physique et mentale.

Formule 1
Grand Prix Malaisie
Il n’y aura plus de GP après 2017

La Malaisie va cesser d'accueillir un Grand Prix de Formule 1 après 2017 en raison de coûts financiers élevés et d'une baisse des recettes, ont confirmé le Premier ministre du pays et les instances dirigeantes de la F1. «Le conseil des ministres a décidé de mettre fin au Grand Prix de Formule 1 à compter de 2018, compte tenu de la faible rentabilité comparé à ce que coûte l'accueil de la course», a déclaré Najib Razak dans un communiqué. «Il est toujours triste de dire au revoir à un membre de la famille de la F1», a pour sa part commenté le directeur général des opérations commerciales, Sean Bratches, dans un communiqué. «J'aimerais profiter de cette occasion pour remercier le circuit international de Sepang pour son hospitalité et son professionnalisme à travers les années et son engagement continu pour le sport automobile». Le dernier Grand Prix de Malaisie aura donc lieu le 1er octobre sur le circuit de Sepang, au sud de la capitale Kuala Lumpur. Il y est organisé tous les ans depuis 1999.

Golf
Masters 2017
Sergio Garcia enfin sacré !

L'Espagnol Sergio Garcia a remporté hier dimanche à Augusta (Géorgie) le Masters 2017, son premier titre du Grand Chelem, à 37 ans et à sa 74e tentative. Abonné aux places d'honneur --quatre fois 2e dans les tournois du Grand Chelem--, Garcia a signé le succès le plus important de sa carrière avec un  birdie en barrage face à l'Anglais Justin Rose. Il compte désormais dix titres PGA à son palmarès et a rejoint ses deux illustres compatriotes Severiano Ballesteros (1980, 1983) et Jose Maria Olazabal (1994, 1999) au palmarès du premier tournoi du Grand Chelem de l'année. Garcia et Rose, co-leaders après le 3e tour, avaient terminé le 4e tour avec un total de 279 (-9). Ils se sont livrés toute la journée de dimanche une bataille homérique sur le mythique parcours d'Augusta. «Cela a été long pour en arriver là, je savais que je jouais bien mais je ne me suis jamais senti aussi calme que ce dimanche lors d'un 4e tour d'un Grand Chelem», a expliqué Garcia avant de recevoir la célèbre «veste verte» remise à chaque vainqueur du Masters.