Vie des clubs / JSK - les Canaris fuient la pression de Tizi : Alger pour préparer l’expédition du Congo

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

10Situation n Le club le plus titré d’Algérie, la JS Kabylie, va très mal. Il se dirige tout droit vers la Ligue 2.

Après la dernière raclée au MO Béjaïa et afin d’éloigner quelque peu le groupe de la pression de la rue, les Canaris ont préféré fuir la ville des genêts pour préparer le match de la CAF loin de Tizi-Ouzou.
En effet, les camarades de Raïah, qui ont le moral à plat, devraient reprendre les entraînements aujourd’hui à Alger en prévision de leur déplacement au Congo prévu, à moins d’un changement, pour après-demain mercredi. La décision de délocaliser les entraînements à Alger est prise d’un commun accord entre tous les responsables du club. Déjà que la situation est très critique, toute réaction des supporters pourrait envenimer encore le climat déjà délétère au sein de la formation kabyle. Ainsi, les Kabyles s’entraîneront aujourd’hui et demain à Alger avant d’embarquer à destination du Congo pour jouer le match aller des  16es de finale de la Coupe de la CAF face à l’Étoile locale. Ce mini-stage de deux jours a beaucoup plus pour but de retaper le mental des joueurs et les éloigner de la forte pression, exercée sur eux suite à la longue série de mauvais résultats qui ont fait de la JSK le club le plus menacé de relégation. Pour rappel, la rencontre Étoile du Congo - JSK est programmée pour samedi prochain à 16 heures au stade principal de Brazzaville. Et dans la perspective d’assurer les meilleures conditions possibles de préparation du match, la direction kabyle a saisi la FAF pour solliciter des créneaux d’entraînement au centre technique de Sidi-Moussa. Dès lors que le représentant algérien ira défendre le drapeau national au Congo, la première instance footballistique du pays a réservé un avis favorable et la JSK bénéficiera  d’une prise en charge adéquate au même titre que les autres clubs algériens concernés par la Coupe de la CAF. Concernant l’effectif, les nouvelles ne sont pas aussi bonnes puisque l’équipe kabyle n’est toujours pas assurée de récupérer son attaquant, Mohamed El-Hadi Boulaâouidet, de son capitaine Ali Rial, ainsi que du défenseur Sofiane Khelili. Victime d'une blessure au mollet, la veille de la rencontre face au MOB, Boulaâouidet a rejoint le regroupement de la sélection nationale A’, mais il devrait être ménagé afin de lui permettre de récupérer en prévision du déplacement au Congo. Le Capitaine était déjà absent lors du dernier match de championnat et sa présence pour la sortie en Coupe de la CAF est très incertaine, alors que Khellili, qui souffre d’une blessure à l’adducteur, n’a toujours pas repris le travail avec le groupe. Ces trois joueurs seront fixés au plus tard demain, mais il faut savoir qu’ils ont peu de chances d’accompagner l’équipe à Brazzaville. Par ailleurs et selon des indiscrétions, la direction du club kabyle songe à recruter un manager général dans les toutes prochaines journées. Notre source nous a affirmé que les responsables des Canaris penchent pour un enfant du club pour occuper ce poste. Depuis le départ de Brahim Zafour, ce poste est resté vacant. Le président Hannachi et ses collaborateurs ont jugé utile de renforcer la section football par un manager général qui s’occupera de la coordination avec les entraîneurs, Mourad Rahmouni et Faouzi Moussouni. En attendant, les fans sont plus que jamais inquiets par la situation qui prévaut au sien de leur club. Une situation qui embarrasse au plus haut niveau également de nombreux anciens joueurs également. C’est dire que la famille de la JSK est en pleine ébullition.
M. K.

Championnat arabe des clubs
Les dates du tirage au sort et du tournoi final arrêtées
l L’Union des associations du football arabe (UAFA) a annoncé que la commission d’organisation du championnat arabe des clubs s’est réunie hier 5 mars 2017 à Khartoum au Soudan sous la présidence du premier vice-président de l’UAFA, Mohamed Raouraoua. La réunion a été consacrée à l’homologation des résultats des premiers tours des qualifications, la préparation du tirage au sort et l’organisation du tournoi final 2017. La cérémonie du tirage au sort sera organisée au Caire le samedi 6 mai 2017. Les 12 clubs qualifiés seront répartis en trois groupes de quatre. Le tournoi final sera organisé en Egypte du 22 juillet 2017 (match d’ouverture) au 5 août 2017 (finale du tournoi) dans les villes du Caire et d’Alexandrie. Parmi les 12 clubs qualifiés, figure le représentant algérien, le NA Husseïn-Dey.

Ligue 1 - Classement des buteurs
Hamia leader, Djallit et Gasmi s'illustrent
l L'attaquant du CRB, Mohamed Amine Hamia, auteur d'un but lors de la défaite concédée sur le terrain du CSC (2-1), a conforté sa place en tête du classement des buteurs de Ligue 1 avec 11 réalisations, au terme de la 22e journée disputée le week-end. L'ancien joueur de l'Olympique Médéa renoue ainsi avec les filets après trois matchs sans inscrire le moindre but. Hamia est suivi par l'attaquant de la JSS, Mustapha Djallit, auteur d'un doublé lors de la victoire à domicile face à l'USMBA (3-0), ce qui lui a permis de se hisser seul à la deuxième place au classement avec 9 réalisations. Le goleador du NAHD, Ahmed Gasmi, s'est également illustré lors de cette journée en offrant, grâce à un doublé, la victoire au Nasria face à l'Olympique Médéa (2-1). L'ancien joueur de l'USMA et de l'ESS rejoint à la troisième place Messaâdia (MOB) et Balegh (USMBA) avec 8 buts chacun.

Classement
11 buts : Hamia (CRB)
9 buts : Djallit (JSS)
8 buts : Messaâdia (MOB), Balegh (USMBA), Gasmi (NAHD)

MCO
Henkouche nouvel entraîneur
l Sans surprise et comme attendu, Mohamed Henkouche a été désigné entraîneur du MC Oran et succède ainsi à Omar Belatoui, qui a décidé de remettre le tablier après  le dernier faux-pas concédé à domicile face au CA Batna et surtout suite aux matches sans victoires lors de cette seconde phase du championnat. Le premier responsable du club hamraoui, Ahmed Belhadj alias Baba, n’a pas perdu beaucoup de temps pour trouver le successeur de Belatoui puisqu’il a rapidement contacté l’ex-driver du MO Béjaïa et a négocié avec lui dans la soirée du samedi. L’enfant de Mascara, qui connait assez bien la maison mouloudéenne, a signé son contrat hier  dans la soirée. Selon toute vraisemblance, le nouveau driver du MCO entamera sa mission aujourd’hui où il va être présenté aux joueurs pour préparer le prochain match de l’équipe. Henkouche sera secondé par Mecheri Bachir, maintenu au sein du staff technique, alors qu’il a failli être limogé. Le préparateur physique est, Bekadja, qui a remplacé Sefraoui. Par ailleurs, Hadj Merine, qui devait assister Henkouche, s’occupera de l’équipe réserve du MCO.  A signaler que Mohamed Henkouche connait bien la maison pour avoir effectué plusieurs passages au MCO, le dernier en date c’était en 2012. Enfin, Baba a tenu une réunion avec les joueurs auxquels il a adressé un message dans lequel il a tenté de les booster à se reprendra lors des prochaine sorties.    Z. Z.

JSMB
Trois semaines d’indisponibilité pour Drifel
l  La JSM Béjaïa, qui avait perdu deux précieux points lors de son dernier match face à l’ASO Chlef, se voit également contrainte de composer son effectif lors des prochaines sorties en championnat sans son meilleur attaquant. Touché au niveau de l’épaule face aux Chélifiens, Lakhdar Drifel avait été évacué directement à l’hôpital. Les examens ont montré que ce dernier souffre d’une luxation de l’épaule et sera indisponible pour au moins trois (3) semaines. Un coup dur pour le staff technique qui comptait beaucoup sur son attaquant le plus prolifique en déplacement. Pour sa part, le milieu de terrain, Hamza Ounnas, touché au niveau du genou, a effectué une IRM. Le joueur a été contraint de céder sa place au profit de Boumechra.    M. K.

ASO
Les Chélifiens se rebiffent
l Face à la JSM Béjaïa, le point arraché par l’ASO Chlef est précieux surtout que l’équipe a évolué sans plusieurs de ses habituels titulaires, à l’image du défenseur central, Mâamar-Youcef. La bande à Khezzar aurait même pu prétendre à mieux n’étaient les occasions ratées et les prouesses du gardien de but adverse, qui était dans un grand jour. La formation chélifienne, qui menait au score, aurait pu tuer le match à plusieurs occasions. La bande à Khezzar a laissé une bonne impression et prouve qu’elle se trouve dans le meilleur de ses états depuis que la direction a confié les affaires techniques à ce technicien. Khezzar, qui a promis d’apporter le plus de correctifs dans le jeu de l’équipe, a réussi à rendre à la défense de l’ASO sa solidité, véritable talon d’Achille de l’équipe cette saison. Si le point du nul s’avère insuffisant pour certains, d’autres y voient un bon coup pour la suite du parcours notamment sur le plan mental de la troupe, qui doit persévérer et aller de l’avant en commençant pas le prochain match face à un autre  prétendant, la JSM Skikda, qui fera le maximum pour réussir sa mission à Chlef samedi prochain. Un match à gagner ne serait-ce que pour confirmer que les choses se sont améliorées au sein de l’équipe.    Z. Z.