FAF / AG élective du 20 mars prochain : Une campagne anesthésiée

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

11Stand by n A moins d’un mois de l’assemblée générale élective de la fédération algérienne de football (FAF), aucun candidat officiel ne s’est prononcé. Est-ce l’anesthésie générale ou une attente tactique ?

Passée la tempête de l’après élimination de l’équipe nationale à la dernière CAN 2017 au Gabon et les quelques agitations ici et là de la sphère footballistique autour de l’éventuelle succession de Mohamed Raouraoua à la tête de la FAF,  la campagne électorale a du mal à s’emballer. En effet, à moins d’un mois de l’assemblée générale élective de la FAF, prévue le 20 mars prochain, aucun candidat officiel ne s’est prononcé ou affiché ses prétentions. Certes, des noms ont circulé depuis quelques semaines, comme Kheireddine Zetchi, président du Paradou AC, ou bien son homologue de l’USM El-Harrach, Mohamed Laïb, qu’on présente comme un proche de Mohamed Raouraoua, au même titre qu’Ahmed Mebrek, le président de la Ligue régionale de football d’Annaba, voire Abdelhakim Serrar, Mahfoud Kerbadj ou Rabah Madjer, mais aucune personnalité n’a osé s’avancer sur un terrain que chacun juge peu propice pour mettre son nez dehors. Tout le monde est pratiquement dans une posture d’attentisme, surtout que le premier responsable du football national n’a pas encore affiché ses intentions de poursuivre ou non sa mission. Selon certaines sources, Raouraoua attend encore un signe des pouvoirs publics pour prendre sa décision. C’est le cas d’autres candidats potentiels, qui, eux aussi, ne cessent de prendre la température et tentent de connaître le son de cloche venant du ministère de la jeunesse et des sports (MJS) voire même de la chefferie ! D’autres sources, proches du bureau fédéral, estiment que Raouraoua devrait annoncer sa décision lors de l’assemblée générale ordinaire qui aura lieu la semaine prochaine, le lundi 27 février, au centre technique national de football de Sidi Moussa. C’est d’ailleurs, nous dit-on, le cas de plusieurs personnalités intéressées par le challenge, celui de reprendre les rênes de la FAF. Le jour de l’AGO est donc très attendu par la famille du football, d’autant qu’il sera précédé par celui de la Ligue de football professionnel (LFP), qui sera tenue la veille, soit le dimanche 26 février. Ce sera l’occasion du rassemblent des trente-deux présidents des Ligues 1 et 2, dont le poids du vote n’est pas négligeable, même si les Ligues de wilayas, au nombre de 48, peuvent faire le contrepoids. Mais en dehors de toutes ces considérations arithmétiques ou électorales, voire de la puissance et de la popularité dont jouit cette discipline, ce qui est regrettable en cette période post-vote, c’est bien l’absence d’un véritable débat sur un projet de développement d’un football qui vit des problèmes multiples, qu’ils soient infrastructurel, structurel, conceptuel, et même stratégique. Les vrais amoureux du sport aurait aimé assister à une réflexion sur la double problématique d’un football de performance, mais également économiquement viable et rentable. Après, peut-on régler tous les problèmes d’une discipline multisectorielle, en un mandat olympique ? Aujourd’hui, il y a des préalables à toute construction : d’abord la moralisation d’une discipline infestée de corrompus et d’imposteurs de touts bords, avant d’aller aux problèmes de fond, que la plupart s’en détournent. Le match du week-end est tout proche et les enjeux sont plus importants, que de débattre sur autre chose.
A. Salah-Bey
============== Les Verts à l’étranger ==============
RSC Anderlecht
Hanni incertain face au Zenit

L'attaquant international algérien d'Anderlecht, Sofiane Hanni, blessé aux adducteurs, est incertain pour le déplacement à St-Pétersbourg (Russie) pour affronter le Zenit jeudi dans le cadre des 16es de finale retour de l'Europa League, rapporte lundi le site Walfoot. Le joueur algérien s'est blessé lors de la victoire sur le terrain d'Ostend (4-1) dimanche soir dans le cadre de la 27e journée du championnat. Hanni (26 ans) auteur par l'occasion de son 8e but de la saison, a dû céder sa place à la 58e minute de jeu. Outre Hanni, Anderlecht devrait se passer également des services du défenseur international sénégalais Kara Mbodj, victime d'une blessure musculaire. Lors du match aller, la formation belge a pris le meilleur sur le Zenit (2-0). Hanni (26 ans) avait rejoint Anderlecht l'été dernier en provenance de l'autre formation belge du FC Malines pour un contrat de quatre ans. Il a été retenu dans le groupe des 23 de l'équipe nationale pour la dernière Coupe d'Afrique des nations CAN-2017 disputée au Gabon avec un but et une passe décisive à la clé.
R. S.

Montpellier HSC
Boudebouz dans le onze type
de la semaine

L'international algérien de Montpellier Hérault Sport Club, Ryad Boudebouz, auteur d'une belle prestation dimanche soir lors de la victoire (2-1) contre Saint-Etienne, a été retenu dans l'équipe-type de la 26e journée du championnat de France de football, publiée lundi par le site de Radio Monte-Carlo (RMC). "Tous les ballons (ou presque) sont passés par lui. Le meneur de jeu montpelliérain Ryad Boudebouz a touché 101 balles contre Saint-Etienne et a grandement contribué à la victoire des siens (2-1). L'Algérien n'a pas marqué, certes, mais son hyper activité sur le terrain a eu une grande influence sur le jeu du MHSC, qui a réussi à renverser la situation face aux Verts" a écrit RMC à propos de la belle prestation de l'ancien Sochalien.  Outre Boudebouz, les analystes techniques d'RMC ont retenu dans cette équipe-type de la 26e journée de Ligue 1 les Niçois Yoan Cardinale et Arnaud Souquet, les Marseillais Morgan Sanson et Florian Thauvin, le Lyonnais Corentin Tolisso, le Bordelais Nicolas Pallois le Lillois Marko Basa, l'Agenais Jonathan Bamba et le Bastiais Sadio Diallo.
R. S.
O Lyonnais
Bayer Leverkusen veut Ghezzal

Selon le site italien calciomercato, un autre international algérien pourrait rejoindre le championnat de Bundesliga la saison prochaine après Nabil Bentaleb qui évolue à Schalke 04. Il s’agit du milieu offensif Rachid Ghezzal dont le contrat avec l’Olympique Lyonnais expire le mois de juin prochain. C’est le Bayern Leverkusen qui compte mettre à profit la situation du joueur pour l’enrôler gratuitement. Autrement dit, le club allemand n’aura aucune indemnité à verser à son homologue français si ce n’est celle de la formation. La direction du Bayer Leverkusen devrait donc négocier directement avec l’agent de Ghezzal pour tenter de trouver un accord et concrétiser ensuite le transfert du joueur.
A. B.

Standard de Liège
Sunderland convoite Belfodil

L’attaquant Ishak Belfodil qui découvre cette saison le championnat de Belgique avec le Standard de Liège,  pourrait atterrir dès le prochain exercice en Premier League anglaise. En effet, selon le site spécialisé italien calciomercato, l’international algérien est sérieusement convoité par Sunderland et fait du recrutement de l’actuel meilleur buteur des Standardmen l’une de ses priorités. Auteur de 12 buts (9 en championnat et 3 en Europa League) et 7 passes décisives, Belfodil est en train de réussir une grande saison d’où l’intérêt de plusieurs clubs notamment anglais de s’offrir ses services. Pour rappel, l’ancien joueur de Lyon, Inter de Milan, Parme, Livourne, Palerme et Bani Yas, allait s’engager avec Everton lors de ce marcato hivernal mais son transfert a capoté à la dernière minute.
A. B.

US Orléans
Plus de 10 ans après, Ziani marque en L2 

Karim Ziani et Essaid Belkalem figuraient dans le onze titulaire d'Orléans, qui recevait Lens ce soir. Et l'ancien international a inauguré son compteur-but en transformant un penalty pour le 2 à 0. Lens réduira l'écart au score en fin de match.  L’US Orléans a pris douze points, sur quinze possibles, sur les cinq dernières journées. Les joueurs du Loiret se replacent dans la lutte pour le maintien. Ziani n’avait plus marqué en Domino’s Ligue 2 depuis le 12 mai 2006. Ce jour-là, le milieu de terrain avait frappé avec le FC Lorient face au Stade de Reims, déjà sur penalty.
R. S.