Football national / Protocole d’accord entre la Cnas et la LFPf : Enfin, les clubs «pros» vont s’acquitter de leurs cotisations

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

11Etape. En application du décret exécutif 16-152 fixant l’assiette, le taux de cotisation et les prestations de sécurité sociale de l’encadrement des clubs professionnels, un protocole a été signé hier entre la Cnas et la LFP.

Hier, le centre familial de la caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas), sis à Ben Aknoun, a accueilli la cérémonie de signature du protocole d’accord entre cette caisse et la Ligue de football professionnel (LFP) portant sur l’application du décret exécutif 16-152 fixant l’assiette, le taux de cotisation et les prestations de sécurité sociale de l’encadrement des clubs professionnels. Cet accord a été paraphé par le directeur général de la CNAS, Tidjani Hassan Heddam, et le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, en présence du président de la fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua et des présidents de clubs professionnels ainsi que les cadres da la caisse. Enfin, dirions-nous, les clubs «pros» vont s’acquitter de leurs cotisations, au même titre que toutes les entités économiques, même si dans leur cas l’assiette de cotisation est fixée à 15 fois le SNMG, soit 270 000 DA. Quant au taux de cotisation des clubs, il a été fixé à 34,5%, soit 9% pour les joueurs et 26% à la charge des clubs, et un taux de 0,5% relatif à la quote-part du Fonds national de péréquation des œuvres sociales. Profitant de cette cérémonie, le président de la FAF a remis un chèque d’un montant de 320 millions de dinars à la Cnas, représentant les arriérés de cotisations des clubs avant le 31/12/2016. D’ailleurs, les dispositions de la loi de finances complémentaire (LFC) de 2015 avaient accordé un échéancier aux clubs pour s’acquitter des cotisations antérieures et bénéficier, en même temps, de l’annulation des pénalités de retard. Désormais, les clubs, déjà englués dans des           situations financières inextricables et en situation de faillite pour la plupart car ne générant aucun bénéfice, seront dans l’obligation de déclarer leurs employés (joueurs, encadrement technique et médical) auquel cas, la LFP frappera fort en procédant à la  défalcation de points et de gel de comptes. La menace a été brandie par le président Kerbadj à l’adresse des dirigeants de clubs qui traînent des ardoises assez salées pour certains. Il faut dire que les clubs dits professionnels ont bénéficié de complaisance et de laisser-aller depuis le lancement du projet de professionnalisation de la discipline en 2010. Ces mêmes clubs ont engloutis des milliards de dinars, dont 80% consacrés aux salaires et primes des joueurs, sans produire la contrepartie, soit un spectacle digne de ce qu’était le football algérien ni offrir au moins des éléments valables pour l’équipe nationale ! Sur plus de 700 joueurs professionnels, évoluant au niveau des deux premiers paliers, Georges Leekens a du mal à trouver un latéral, c’est dire la situation dans laquelle se trouve notre football d’élite. Il a fallu donc presque sept ans pour que les clubs se conforment à la réglementation, et encore car le chèque avancé par la FAF devra être remboursé par les clubs. Il devra en être de même pour le volet fiscal où les clubs sont dans le rouge pour n’avoir pas honoré leurs déclarations et paiements. Par les temps de diète qui courent et qui s’annoncent encore plus délicats, les pouvoirs publics sont appelés à serrer davantage les boulons, et parvenir à maîtriser les masses salariales à travers un plafonnement des rémunérations, comme l’ont fait tout récemment nos voisins marocains et tunisiens.
A. Salah-Bey

Coupes africaines des clubs 2017
Ligue des champions
L'USMA exemptée, la JSS face aux Rangers
l L'USM Alger, exemptée du tour préliminaire de la Ligue des champions d'Afrique de football 2017, affrontera en seizièmes de finale le vainqueur de la double confrontation entre les Diables Noirs (Congo) et RCK (Burkina Faso), selon le tirage au sort effectué hier au siège de la Confédération africaine de football (CAF) au Caire. L'USMA, finaliste de l'épreuve en 2015, se déplacera lors du match aller prévu entre le 10 et le 12 mars 2017 avant d'accueillir son adversaire lors du match retour qui aura lieu entre le 17 et le 19 mars 2017. La JS Saoura, second représentant algérien en Ligue des champions, entamera l'épreuve au tour préliminaire où elle sera opposée aux Nigérians de Rangers. Le match aller se jouera à domicile entre le 10 et le 12 février 2017 avant de se déplacer au Nigeria pour jouer le retour entre le 17 et le 19 février. En cas de qualification, les gars de la Saoura seront opposés en 16es de finale aux Egyptiens du Zamalek. Outre l'USM Alger, huit autres clubs dont le tenant du titre le Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) sont exemptés du tour préliminaire de la Ligue des champions d'Afrique de  football 2017 : Ahly du Caire (Egypte), Zamalek (Egypte), WA Casablanca (Maroc), ES Sahel (Tunisie), ES Tunis (Tunisie), Al-Hilal (Soudan) et TP Mazembe (RD Congo).
R. S.

Coupe de la CAF
Bechem United pour le MCA et Monrovia CB pour la JSK
l Le MC Alger et la JS Kabylie, les deux représentants algériens en Coupe de la Confédération de football 2017 seront opposés respectivement à Bechem United (Ghana) et Monrovia CB (Liberia) au tour préliminaire de l'épreuve prévu en février prochain, selon le tirage au sort effectué hier au siège de la CAF au Caire. Les deux clubs algériens joueront le match aller en déplacement entre le 10 et le 12 février 2017 avant la manche retour fixée entre le 17 et le 19 février 2017. En cas de qualification pour les 16es de finale, le MCA jouera contre le vainqueur de la double confrontation entre Akanda (Gabon) et Renaissance du Congo (RD Congo).  De son côté, la JSK affronterait le vainqueur de la double confrontation Etoile du Congo (Congo) - Racing de Micomiseng (Guinée équatoriale). En cas d'un éventuel 16e de finale, le MCA jouera le match aller à domicile entre le 10 et le 12 mars 2017 avant le match retour en déplacement entre le 17 et le 19 mars 2017. La JSK, quant à elle, disputera la première manche en déplacement. Douze (12) clubs sont exempts du tour préliminaire de cette compétition: Recreativo Libolo (Angola), Asec Mimosas (Côte d'Ivoire), Smouha (Egypte), AS Kaloum (Guinée), Djoliba (Mali), Onze Créateurs (Mali), Sanga Balende (RD Congo), Ahly Shandy (Soudan), Azam (Tanzanie), Club Africain (Tunisie), CS Sfaxien (Tunisie) et Zesco United (Zambie).
R. S.

EN (féminine)
Les Vertes en stage dès samedi
l La sélection algérienne féminine de football effectuera un stage de préparation du 24 au 29 décembre 2016 au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa (Alger), a annoncé mercredi la Fédération algérienne (Faf) sur son site. Le sélectionneur national Azzeddine Chih a convoqué 26 joueuses pour prendre part à ce regroupement. L'Affak Relizane et le FC Constantine sont les clubs les plus représentés dans cette liste avec 6 joueuses pour chaque équipe. Toutes les joueuses convoquées évoluent au championnat d'Algérie.  

Liste des joueuses convoquées :
Kahina Taknint (ASSN), Mounia Haouache (ASSN), Zineb Kendouci (ASSN), Hanane Benamara (ASSN), Ouahida Kesri (ASSN), Habiba Sadou (Affak Relizane), Fatima Sekouane (Affak Relizane), Fathia Benkheda (Affak Relizane), Naïma Bouhenni-Benziane (Affak relizane), Aïcha Hamidache (Affak Relizane), Keltoum Arbi-Aouda (Affak Relizane), Houria Afak (ASE Alger-centre), Fatima Bara (ASE Alger-centre), Laetitia Akli (ASE Alger-centre), Rayane Brahimi                   (FC Constantine), Baya Messakri (FC Constantine), Imane Merouche (FC Constantine), Besma Benlekhlef (FC constantine), Safia Smaïl (FC Constantine), Houda Bouafane (FC Constantine), Loubna Adjaoud (CFF Akbou), Lila Benboudjemaâ (CFF Akbou), Fatima Beledghene (Intissar Oran), Amel Zenasni (Intissar Oran), Zhor Boucebsi (JF Khroub), Wafa Laïb (JF Khroub).