Boumerdès : Grande affluence au village des diabétiques

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Diabétique - Une affluence des grands jours a été enregistrée, hier mardi, au village des diabétiques abrité, depuis lundi, par la ville de Boumerdès.


Selon ses organisateurs, la manifestation initiée à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du diabète, jusqu’au 13 du mois courant, sous le thème «Les femmes et le diabète : notre droit à une bonne santé», a attiré entre 700 à 800 visiteurs, à son premier jour, contre pas moins de 200 visiteurs, pour la seule matinée de ce deuxième jour, dont une majorité sont des malades diabétiques, est-il précisé. Pour le président de l’Association des diabétiques de la wilaya de Boumerdès, Mohamed Mokri, cette grande affluence de malades reflète une réelle prise de conscience de leur part pour une bonne prise en charge de leur maladie.
Dans leurs communications, à l’occasion, des diabétologues ont cité le mode de vie de l’individu comme étant l’un des facteurs principaux à l’origine de cette maladie, dont les meilleures méthodes de prévention sont l’exercice, conjugué à une bonne hygiène de vie. Le Dr Saadouni Fatiha - spécialiste en médecine interne à l’hôpital de Thenia - a particulièrement insisté sur l’intérêt d’une bonne diète alimentaire, de l’exercice physique et du traitement à l’insuline dans l’amélioration de la maîtrise du taux de sucre dans le sang, pour le malade diabétique, qui peut ainsi éviter les maladies du cœur et leurs corolaires. Elle a, également, affirmé la possibilité, pour ces malades, de subir des interventions chirurgicales (dans l’urgence ou programmées), à condition de prendre toutes les mesures nécessaires adaptées à leur situation. La praticienne a cité parmi les complications dues à cette maladie pouvant nécessiter une intervention chirurgicale, les changements impromptus pouvant survenir dans le sang à cause d’une plaie infectée suite à une prolifération microbienne, à l’origine d’une déficience immunitaire due à une hausse du sucre dans le sang, dont l’une des conséquences graves serait une crise cardiaque.
Organisée à l’initiative de la direction locale de la santé, en collaboration avec l’Association des diabétiques de Boumerdès et un laboratoire privé, la manifestation a donné lieu, outre une série de communications thématiques, la distribution de brochures d’information sur la maladie, parallèlement à la tenue de cliniques mobiles pour le dépistage gratuit de différentes maladies, dont le diabète. Selon les informations fournies sur place, Boumerdès compte plus de 33 000 diabétiques (de type 1 et 2) assurés sociaux, dont 7000 adhérents à l’Association des diabétiques de la wilaya.
R.L./APS