Oran : Pour que les écoles soient chauffées

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

La direction des équipements publics de la wilaya d’Oran a dégagé une enveloppe de 63 millions de dinars pour régler les problèmes de chauffage signalés dans plus de 130 écoles à Oran, a indiqué à l’APS le directeur de l’éducation. Les rapports des inspecteurs de l’éducation pour le mois de novembre ont révélé la non-fonctionnalité des chauffages dans 132 écoles à Oran, dont 104 écoles primaires, a fait savoir Arezki Slimani.
Alors que 104 écoles primaires sur 358 que compte la wilaya manquent de chauffage, les paliers moyen et secondaire «souffrent moins du problème», avec 21 CEM touchés sur 171 et 7 lycées sur 97 que compte la wilaya, a souligné M. Slimani, notant que les trois paliers sont concernés par les opérations de dotation de chauffages. Dans la majorité des établissements concernés, «les chauffages existent mais ne sont pas fonctionnels, soit parce qu’ils sont en panne, soit parce que l’école n’a pas les moyens pour se procurer le combustible nécessaire pour leur fonctionnement», a-t-il expliqué, ajoutant que le nombre d’établissements non équipés à la base d'appareils de chauffage ne dépasse pas 8 dans le palier primaire.
Sur instructions de la wilaya d’Oran et conformément aux directives du ministère de l’Education nationale d'assurer le chauffage dans tous les établissements scolaires avant la saison hivernale, une commission composée de membres de la direction de l’éducation et d’autres de la direction des équipements publics a été constituée pour pallier aux manques signalés.
La direction des équipements publics est prête à dégager 63 millions de dinars à cet effet, une somme largement suffisante, selon le même responsable, qui a signalé que la direction de l’éducation a pré-évalué les besoins à 58 millions de dinars.
R.L./APS