Alger/Rougeole-rubéole en milieu scolaire : Grande opération de vaccination

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     


Prévention -  Plus de 620 000 doses de vaccin contre la rougeole et la rubéole ont été réservées par la Direction de la santé de la wilaya d'Alger, dans le cadre du programme national de vaccination en milieu scolaire,


Le lancement est prévu le 21 décembre prochain au niveau des structures de vaccination des établissements publics de santé de proximité (EPSP). C’est ce qu’a indiqué le chef du service de la prévention au niveau de cette Direction.
La campagne concernera les élèves des cycles primaire et moyen, âgés entre 6 et 14 ans, dont le nombre est estimé dans la wilaya d'Alger à 620 000 élèves, a précisé à l'APS Aït Touares Boujemaâ, affirmant que les doses disponibles, et qui ont été réparties après leur réception de l'Institut Pasteur d'Alger à travers les EPSP, sont «largement suffisantes».
L'opération de vaccination en milieu scolaire touchera près de 580 000 élèves au niveau des établissements éducatifs publics et plus de 33 000 élèves d'écoles privées, a déclaré le même responsable, ajoutant que cette campagne coïncidera avec les vacances d'hiver, ce qui est à même d'assurer son bon déroulement, d'autant, a-t-il dit, que tous les moyens ont été mobilisés pour sa réussite.
La campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole en milieu scolaire s'inscrit dans le cadre du Programme national d'éradication de ces deux affections conformément aux recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'avis du Comité technique des experts. La campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole se déroulera au niveau des EPSP et salles de soins des établissements publics de santé, soit à travers 10 EPSP et 22 polycliniques réparties sur 57 communes et 13 circonscriptions administratives, a indiqué M. Aït Touares, soulignant que la vaccination «n'aura pas lieu au niveau des établissements scolaires».
Les préparatifs de cette campagne, qui s'étalera jusqu'au 7 janvier 2018, ont été parachevés pour assurer son bon déroulement, a-t-il fait savoir, expliquant que les équipes médicales seront renforcées pour aider les staffs des services de la santé scolaire, qui supervisent 97 unités de dépistage et de suivi (UDS) en milieu scolaire.
Plus de 200 médecins, près de 190 agents de vaccination, 54 infirmiers et infirmières et plus de 180 psychologues seront mobilisés, a-t-il ajouté. Cette campagne vise à renforcer l'immunité des élèves des cycles primaire et moyen contre la rougeole et la rubéole, leur tranche d'âge étant la plus exposée à ces deux maladies infectieuses, et ce, pour éviter toutes leurs
complications.
Cette campagne sera menée en coordination entre les directions de la santé, de la population, de l'éducation et de la Protection civile, a indiqué M. Aït Touares.
Des campagnes de sensibilisation seront organisées au niveau de toutes les structures de santé de proximité pour informer et sensibiliser les parents d'élèves quant à l'importance de cette campagne, appelant tous les professionnels du secteur, les associations des parents d'élèves, tous les partenaires sociaux, ainsi que les médias à y participer à l'effet d'assurer une protection optimale contre ces deux maladies. Vu «l'efficacité» des programmes de vaccination, aucun cas de rougeole n'a été recensé cette année à Alger, a ajouté le même responsable.
Concernant le vaccin contre la grippe saisonnière pour l'année 2017/2018, M. Aït Touares a souligné que 73 000 doses de vaccins ont été réservées à la wilaya d'Alger, ajoutant que 50 000 personnes ont déjà été vaccinées, notamment les personnes âgées de 65 ans et plus et les malades chroniques, à l'instar des cardiaques, des diabétiques, outre les femmes enceintes.
R. L./APS