Tizi Ouzou / 9 616 foyers raccordés au gaz naturel : Un hiver au chaud

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Opération -  C’est ce qu’a indiqué, hier lundi, le directeur local de la Société de distribution d’électricité et de gaz du Centre (SDC).


Rencontré en marge d’une sortie de travail du wali, Mohammed Bouderbali, dans la daïra de Larbâa n’Ath Irathen, Mohamed Djouadi a ajouté que ce programme touchera un total de 51 foyers relevant de 14 communes de la wilaya, ce qui permettra aux familles bénéficiaires de passer un hiver au chaud, loin des tracasseries liées à l’approvisionnement en gaz butane.
Un programme de mise en service, s’étalant sur cinq étapes, qui a débuté le 1er novembre, a été tracé par la direction de Tizi Ouzou de la SDC, a-t-on appris du même responsable. Après le raccordement de 5 084 foyers des communes de Yakourène, Boudjima, Larbâa n’Ath Irathen, Boghni et Aït Khelili, durant la période allant du 1er au 11 de ce mois, la direction locale de la SDC a entamé l'opération de mise en service du gaz au profit de 608 foyers des localités d’Azeffoune, Tizi Ouzou et Ouacifs, opération qui a débuté dimanche dernier et qui se poursuivra jusqu’à samedi prochain.
Durant la semaine allant du 19 au 25 novembre, pas moins de 3 513 familles, vivant dans les communes d’Aïn Zaouïa, Makouda, Souk El Tenine Boudjima et Aït Yahia, bénéficieront de ce combustible, alors que 411 autres de la localité de Timizart vont pouvoir en profiter à partir de la dernière semaine de ce mois, selon le même programme des mises en service communiqué à l’APS.
Ces nouveaux branchements, ayant nécessité de la réalisation de pas moins de 310,71 km de réseau de distribution du gaz naturel, porteront à 26 999 le nombre total des foyers raccordés depuis le 1er janvier 2017, a-t-on appris de même source. Lors de sa visite de travail dans la daïra de Larbâa n’Ath Irathen, le wali a procédé à la mise en service du gaz destiné aux 1 898 familles bénéficiaires des villages d’Aït Atteli, Taourirt Mokrane et Aït Frah. Les travaux de raccordement de ces foyers a nécessité la mobilisation d’un montant de 495 millions de dinars, a-t-il souligné.
Le chef de l’exécutif local a ajouté que d’ici la fin de l’année, l’effort sera maintenu pour le raccordement d’un maximum de foyers pour que le citoyen puisse bénéficier de ce produit extrêmement important pour le confort des familles, en particulier en période hivernale.
R.L./APS