Boumerdès : 1 600 artisans radiés

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Plus de 1 600 artisans, dont 300 artisanes, ont été radiés du registre de la Chambre d’artisanat et des métiers (CAM) de Boumerdès depuis le lancement, en 2011, d’une opération d’assainissement des listes des artisans immatriculés auprès de cette structure, a déclaré, hier dimanche, un responsable au sein de la CAM.
Sur ce total d’artisans radiés des listes de la CAM de Boumerdès, près de 600 activaient dans la production artisanale de services, tandis que le reste exerçait dans l’artisanat artistique et de production, a indiqué à l’APS la chargée du service de l’organisation et de l’information, Wissam Touil, en marge de la clôture du Salon de l’artisanat tenu à l’occasion de la Journée nationale de l’artisan. «Cette radiation des listes de la CAM prive automatiquement les personnes concernées de tous les avantages assurés par la structure au profit de ses adhérents», a-t-elle informé. Concernant les causes à l’origine de ces radiations, la responsable a cité principalement la disparition de certains métiers artisanaux, le changement d’activité, le non-versement des impôts et cotisations, la fin de validité du registre de commerce, et le non-renouvèlement de leurs souscriptions pour certains. Selon les chiffres fournis par Mme Touil, la CAM de Boumerdès compte actuellement plus de 6 100 artisans immatriculés, dont 1 200 artisanes.
Ils activent, pour une majorité d’entre eux, dans des unités à caractère familial, sises principalement au niveau des régions de Beni Amrane, Souk El Had, Thènia, Dellys et Afir. Organisée à l’initiative de la CAM de Boumerdès, en collaboration avec la direction du tourisme de la wilaya, la manifestation, abritée 4 jours durant par la maison de la culture Rachid Mimouni, a vu la participation d’une quarantaine d’artisans de la région.
R.L./APS