Un chantier de construction et de réparation navales

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     


El Taref l Le premier atelier de construction et de réparation navales de la wilaya d’El-Tarf a été mis en exploitation, au niveau du village Houaichia, relevant de la commune du Lac des oiseaux (daïra de Boutheldja), a indiqué hier lundi le directeur local de la pêche et des ressources halieutiques. S’inscrivant dans le cadre du dispositif de financement de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), dont a bénéficié Fellah Mustapha, un armateur de la région d’El-Tarf, cet atelier, mis en exploitation l’été dernier a reçu sa première commande portant sur la construction d’un sardinier au mois d’août dernier, a ajouté Hamid Brahmia.
Depuis, ce marin, un quadragénaire cumulant plus d’une quinzaine d’années dans le domaine de la pêche, s’attelle à concrétiser la commande qui lui a été confiée par un armateur de la région d’Annaba, assure-t-il. Etant lui-même propriétaire de deux sardiniers, cet artisan a entamé la construction de la coque dudit sardinier de douze mètres, qu’il compte, dit-il, livrer dans un délai n’excédant pas quatre (4) mois. Selon cet artisan, une dizaine d’emplois directs et cinq autres indirects ont été créés dans le cadre de ce projet, qui consiste en la construction de la coque d’un sardinier avant de procéder à la mise en place de la motorisation.
Tout en confiant, non sans une certaine fierté, que ce rêve longtemps caressé n’aurait jamais pu voir le jour sans l’aide consentie par l’Etat au profit des jeunes de la région, le propriétaire de l’atelier de réparation navale affirme que deux autres commandes du même type lui sont parvenues récemment. Aussi, a-t-il formulé le vœu de voir ce genre de métiers connaitre une dynamique à la hauteur des attentes des armateurs et pêcheurs de la région qui soulèvent à chaque fois que l’opportunité se présente, l’importance de renforcer le métier de constructeur et réparateur naval.
R.L./APS