Constantine : Ce que fait le Samu social

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Plus de 75 familles démunies, affectées par les dernières intempéries dans la wilaya, ont été prises en charge par le Samu-social de la direction de l’action sociale (DAS),a indiqué hier lundi, à l’APS, un cadre de cette direction.
"Au total 75 lots de denrées alimentaires, 77 matelas et 70 couvertures ont été remis depuis vendredi dernier par le service d’aide mobile d’urgence (Samu-social) à ces familles résidant au village Taâyouche, situé dans la commune d’Ibn Badis (Sud de Constantine) et dont les habitations ont été entièrement inondées par les eaux pluviales", a précisé le responsable de cette structure sociale, Farhat Doubali.
L’opération, qui vise en particulier les populations vivant en zones rurales, s’inscrit dans le cadre d’un programme de solidarité mis en œuvre pour toute la saison d’hiver, a-t-il affirmé. "Nos équipes se mobilisent 24 heures sur 24 pour venir en aide aux sinistrés particulièrement durant les périodes de fortes chutes de pluies", a fait remarquer le responsable, soulignant que "l'intervention des équipes du Samu-social dans cette localité depuis le premier bulletin météo spécial (BMS) a été renforcée pour répondre à la demande spéciale enregistrée ces derniers jours". Un dispositif "exceptionnel", lié aux intempéries, a été mis en place dans la wilaya de Constantine aussitôt après l’émission, il y a plusieurs jours, d’un bulletin météorologique spécial (BMS), a-t-on rappelé. Celui-ci se compose notamment d’une cellule de veille chargée de coordonner les interventions en cas de chutes de pluies, d’inondations ou de toute autre calamité naturelle, selon le même responsable.
Présidée par le wali, cette cellule composée de représentants de plusieurs secteurs dont la DAS, les travaux publiques, les ressources en eau, aux côtés des services de sûreté et la protection civile ainsi que les APC est chargée d’"apporter en temps réel l’assistance nécessaire en cas de sinistre", a conclu M. Doubali.
r.l./aps