Tizi Ouzou : Plus de 113 000 oliviers détruits par les flammes

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     


51 communes ont été touchées par les incendies au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou durant le mois de juillet dernier. Ces incendie ont détruit plus de 113 000 oliviers, a indiqué hier mercredi la direction des services agricoles (DSA).
Situé dans des zones montagneuses boisées difficiles d’accès aux éléments de la protection civile, l’olivier a subi des pertes importantes au niveau de certaines régions comme Aït Yahia Moussa où 40 000 arbres ont été détruits par les feux et Timizart où 18 000 autres ont été touchés.
Le recensement effectué au niveau des municipalités sur la base de déclarations faites par les agriculteurs des localités touchées font ressortir également des pertes estimées à 30 000 arbres fruitiers ravagés par les flammes.
Les données transmises à la DSA font, par ailleurs, état de 44 hectares de céréales partis en fumée au niveau de différentes régions concernés par les feux, notamment Timizart où les agriculteurs ont perdu 22 hectares de blé dur, a souligné la DSA.
L’apiculture n’a pas été épargnée par les incendies ravageurs qui sont venus au bout 3300 ruches pleines à travers les 51 communes qui ont connu des départs de feux durant le mois de juillet, a affirmé la même source, avançant le chiffre de 6200 bottes de foin brûlés durant cette même période. La localité d’Aït Yahia Moussa était la plus touchée par les feux avec plus de 7900 hectares de végétations parcourus par les flammes qui ont également causé la mort d’un citoyen et la blessure de trois autres.
Après le recensement effectué sur la base des déclarations des agriculteurs, les commissions chargées de l’opération au niveau des communes et des daïras ont entamé dimanche leurs sorties sur le terrain dans le but constater et recenser les dégâts occasionnés, et entamer par la suite les opérations d’indemnisation des victimes.
R.L./APS