Entrée en exploitation de 21 forages

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Sétif /Eau -  Un nombre de vingt-et-un forages seront exploités à partir du mois en cours dans la wilaya de Sétif en vue d'améliorer sensiblement l'alimentation en eau potable dans plusieurs de ses communes, a indiqué hier mercredi le ministère des Ressources en eau.
Le débit exploitable prévu est de plus de 50.000 m3/jour au bénéfice d’une population de plus 280.000 habitants, fait savoir le ministère qui précise que les villes et les localités concernées sont Sétif, El Eulma, Ain Abessa, Ain Raoua, Ain Lahdjer, Ain Azel, le couloir El Hamma, Boutaleb, Bazar Sakhra, Rmada, Ain Oulmen, Tiner, Ksar El Abtal, Ain Arnet, Taya et Bir Haddada. Il s'agira, en premier lieu, de mettre en service deux forages d’un débit de 20 litres/S chacun dès la première quinzaine du mois d’août, soit un apport supplémentaire de 3.456 m3/jour, a expliqué la même source. "Le reste des forages réalisés dans ce programme seront mis en service progressivement des l’achèvement des travaux de raccordement, d’équipement et d’électrification", a fait savoir le ministère.
Ces forages impacteront positivement le service public de l’eau notamment par l’amélioration de la fréquence et des plages horaires de distribution, avance-t-il.
Selon le ministère, en plus des 21 forages,"cinq nouveaux forages financés dans le cadre du Fonds national de l’eau vont être lancés sous le sceau de l’urgence pour soulager la situation de l’alimentation en eau potable de la ville de Sétif".
"Le lancement de tout ce programme fait partie des mesures prises par le secteur pour faire face à l’augmentation sensible de la demande en eau potable durant la saison estivale", a-t-il poursuivi.
R.L./APS