El Tarf/ AEP : Vers une meilleure alimentation en eau potable

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Une série de projets destinés à l’amélioration de l’alimentation en eau potable (AEP) dans les différentes communes de la wilaya d' El Tarf, sera ''prochainement'' concrétisée, a indiqué hier mardi le directeur local de l’Algérienne des eaux (ADE).
S’inscrivant dans le cadre d'un programme de développement, pour lequel un montant de 150 millions de dinars a été mobilisé, cette série de mesure englobe plusieurs opérations appelées à réhabiliter les forages et "assurer une meilleure couverture en matière de distribution de l’eau potable" au niveau de cette wilaya frontalière, a précisé la même source. Ces projets cibleront, a-t-on détaillé, entre autres, la réhabilitation de calibrage des forages de Bourdhim dans la daïra de Boutheldja et d’Ain Kheyar, dans la daïra d’El Tarf, lesquels permettront un apport de 2.000 m3 d’eau par jour aux habitants du chef- lieu de wilaya, et les communes d’Aïn Assel, Bougous, Aïn Kheyar et Zitouna. La même source a ajouté qu’avec un apport supplémentaire de 10.000 m3/J provenant du barrage Mexa, les mêmes localités bénéficieront d’une meilleure dotation en AEP. L’AEP a, par ailleurs, souligné que les perturbations dans l’alimentation en AEP, signalées depuis le 31 juillet dernier, dans les localités de Bouhlalla et El Kous, relevant de la daïra de Ben M’hidi ainsi qu’ à Zitouna sont dues d’une part aux incidents enregistrés sur les installations principales de production de l’eau et leurs arrêts systématiques suite à l’augmentation de la température et d’ autre part, à des coupures récurrentes de l’énergie électrique.
R.L./APS