Tissemsilt : les pins d'Alep d'Aïn Telaoua et de Boukaïd

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Deux incendies, qui se sont déclarés hier soir dans les forêts des communes de Lardjam et Boukaïd (Tissemsilt), ont ravagé plus de 11 hectares d’arbres, a indiqué hier un responsable de la Protection civile. Le premier feu a détruit plus de 4 hectares de pin d’Alep dans la forêt d’Aïn Telaoua, commune de Lardjam, alors que le second a ravagé 7 hectares de pin d’Alep dans la forêt Miliana de Boukaïd, a-t-on indiqué. Les agents de la Protection civile, soutenus par des éléments de la conservation des forêts ont réussi à maîtriser les flammes hier matin. L’intervention rapide des agents et la mobilisation d’importants moyens d’intervention ont permis de sauver des flammes de vastes surfaces de forêt, a-t-on salué. Les causes de ces deux incendies restent inconnues dans l'immédiat, néanmoins les fortes chaleurs sévissant ces derniers temps dans la région semblent être à l’origine. La conservation des forêts de la wilaya a mobilisé, en collaboration avec plusieurs secteurs, dans le cadre de la campagne anti-feu de la saison 2017, d’importants moyens humains et matériels, dont 14 brigades, 118 cadres et agents, 50 saisonniers chargés du contrôle et de l‘intervention rapide en cas de déclenchement de feux outre 719 agents de la Protection civile.