Oran - Ramadhan / prix des fruits et légumes : Les mandataires sollicités pour un rabais

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

07Action n Le bureau de wilaya de l’UGCCA a proposé aux mandataires de fruits et légumes de faire un rabais exceptionnel des prix durant le mois de Ramadhan, pour éviter de rééditer le scénario de la flambée des prix en pareille période.

C’est ce qu’a révélé hier mercredi le coordinateur local de l’UGCAA lors d’un point de presse au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO).  
Mouad Abed a expliqué que cette  initiative vise, dans le cadre d’une solidarité agissante avec les bourses  moyennes, à réglementer les prix des produits de large consommation durant  le mois sacré, souhaitant que l’Etat puisse revoir, en contrepartie, certaines mesures dont un abattement de taxes au bénéfice des mandataires.
Le coordinateur local de l’UGCAA a, par la même occasion, lancé un appel  aux commerçants activant dans les produits de large consommation à adhérer  à cette action de solidarité.
Dans ce contexte, il a évoqué la création d’un espace commercial au niveau  du marché de gros des fruits et légumes à El-Kerma au sud d’Oran, pour  approvisionner les restaurants de la Rahma en fruits et légumes à des prix défiant toute concurrence, tout en invitant les bienfaiteurs à prendre  contact avec le bureau de wilaya de l’GCAA sis à la cité HLM. Il a ajouté qu’un souk dénommé «Errahma» sera ouvert dès le début de  Ramadhan au palais des expositions de l’EMEC à haï Mdina Jdida d'Oran, où  seront commercialisés, jusqu'à la fin de ce mois sacré, des produits de large consommation à des prix réduits, avançant qu’une quarantaine de commerçants ont souscrit à cette action de solidarité.
Le représentant local de l’UGCAA a, d'autre part, fait état de la  disponibilité de produits agroalimentaires dont notamment le poisson congelé (422, 76 tonnes), le poisson frais (14,98 t), le raisin sec (425  t), la viande bovine fraîche (75,1 t), la viande ovine fraîche et foie (68 et 89 t) et les bananes (11 374 t), ajoutant que le marché de gros d’El-Kerma reçoit quotidiennement une moyenne de 352 tonnes de fruits et légumes et de 185 tonnes de fruits.
Les prix de gros de la pomme de terre oscille entre 28 et 30 DA/kg, ceux  de l'oignon à 17 DA, la carotte, la tomate et la salade (30 DA), l’ail à 70  DA contre 1 800 DA il y a peu, selon la même source.
 R. L./APS