Découverte d’un important bassin d’eaux souterraines

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

M’daourouch (Souk-Ahras) l Les études hydrogéologiques menées récemment par les ingénieurs et techniciens du service de mobilisation des ressources en eau de la wilaya de Souk-Ahras ont mis au jour un important bassin d’eaux souterraines dans la région d’El-Kadrane (commune de M’daourouch), a indiqué, hier, Farouk Hennachi responsable de ce service.

Il s’agit du deuxième plus grand bassin d’eaux souterraines de la wilaya après celui de Taoura, selon la même source qui a indiqué que l’opération de forage a permis la réalisation de trois puits profonds, d’un débit total de 70 litres/seconde, destinés à alimenter en eau potable les habitants de la ville de Sedrata, et ce, dans le cadre de la stratégie visant à diversifier les sources d’alimentation en eau potable (AEP).
Le responsable du service de mobilisation des ressources en eau a, dans ce contexte, fait savoir que des études plus approfondies vont être menées en coordination avec la faculté des sciences de la terre de l’université Mohamed-Cherif-Messaâdia en vue d’optimiser l’exploitation de ce bassin et la réalisation d’autres puits destinés essentiellement à renforcer l’alimentation en AEP de la région sud de la wilaya à l’instar des communes de Taoura, Oum El-Adhaim et Oued Kebrit.
En attendant les données de ces nouvelles études géomorphologiques, les éléments recueillis jusqu'à présent indiquent que le bassin d’El-Kadrane s’étend sur une superficie de 48 km2, a-t-il ajouté.