Bouira / Huile d’olive : 7 millions de litres produits

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

07Chiffres n La wilaya de Bouira représente près de 10% de la production nationale oléicole, occupant ainsi la 4e position derrière Béjaïa (20%),
Tizi-Ouzou (15 %) et Skikda (10%).

La production d’huile d’olive cette année a  atteint près de sept millions de litres dans la wilaya de Bouira a indiqué hier la direction des services agricoles lors d’une rencontre  ayant regroupé à la maison de la culture Ali Zaâmoum les autorités locales  et la société civile.
Durant cette saison oléicole (2016-2017), "nous avons enregistré une  production de 6. 802 123 litres d’huile d’olive", a indiqué le directeur  des services agricole, dans son rapport présenté lors de cette rencontre à laquelle ont assisté des associations, des responsables  et représentants de communes.
Ce chiffre est en hausse par rapport à la campagne oléicole (2015-2016) qui a connu une production de 56 700 hectolitres, mais il demeure en deçà des attentes compte tenu de l’importance de la surface oléicole dont jouit  la wilaya de Bouira et qui s’élève à près de 40 000 hectares, a-t-il  observé. La quantité d’olives dans la wilaya de Bouira a atteint 390 659 quintaux, soit une hausse de 27% par rapport à la saison d’avant où à peine
300 000 qx seulement ont été cueillis, a détaillé le directeur des services  agricoles, ajoutant en outre qu’une superficie de plus de 141 000 hectares est concernée par la plantation d’oliviers pour un montant de plus de quatre millions de dinars. Analysant la situation globale de la filière oléicole dans la wilaya, la  DAS de Bouira relève certaines contraintes majeures qui freinent l’élan de la production locale.
Il s'agit en premier lieu de l’épisode sécheresse de  l'automne dernier, ce qui s’est traduit, a-t-il dit, par un "retard énorme"  dans le processus de maturation du fruit.
Raison pour laquelle les  huileries de la région ont entamé la campagne de trituration avec un retard de près de 5 semaines, a-t-il relevé.