Bouira / Tourisme de montagne : Un coin de paradis à Tikjda

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

L’investissement sera bientôt ouvert aux opérateurs privés au niveau de la station climatique de Tikjda pour développer davantage le tourisme de montagne, a indiqué hier mardi le wali de Bouira, Mouloud Chérifi, en marge des festivités célébrant la Journée mondiale des handicapés.

«Depuis mon installation à la tête de la wilaya de Bouira, j’insiste sur ce volet qui est important pour cette région qui recèle d’importantes potentialités touristiques. Nous œuvrons donc de façon à développer davantage le tourisme de montagne à Tikjda», a souligné le wali dans un point de presse.
La wilaya travaille avec les autres ministères concernés pour la préparation d’un cahier de charges «clair et précis en vue d'ouvrir l’investissement privé dans la région de Tikjda pour engager des projets touristiques tout en préservant la nature et l’environnement», a affirmé M. Chérifi.
Parmi les projets prévus prochainement, un stade semi-olympique de football, une aire de jeux, des forêts récréatives, des circuits pour randonnées pédestres ainsi que d’autres espaces de détente et de loisirs pour les familles et les touristes en général, a-t-il dit.
Cette question a, plusieurs fois, été évoquée par le wali devant des investisseurs de la wilaya de Bouira lors de rencontres bilatérales précédentes tenues au siège de la wilaya et à la Maison de la culture Ali Zaâmoum. Par ailleurs, une nouvelle campagne de nettoiement de ce site touristique et de la Route nationale n° 30 reliant Bouira à Tikjda a été lancée le même jour par les autorités locales de la wilaya. Des camions ont été mobilisés et des agents ont été chargés de collecter des bouteilles et autres détritus jonchant cette voie touristique. «Nous sommes pleinement engagés à gagner cette bataille de préserver la nature et l’environnement de la wilaya de Bouira. Chacun de nous, responsables, citoyens et journalistes, doit s’y impliquer», a insisté le wali.