en bref…

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Yémen : raids l Pour la cinquième nuit consécutive, les Etats-Unis ont mené des frappes aériennes contre des positions d'Al-Qaïda dans le sud du Yémen, a indiqué lundi une source locale de la Sécurité.

Les frappes ont visé la localité        d'al-Nasl dans la province d'Abyane qui a déjà été le théâtre de raids et d'une embuscade contre l'armée yéménite attribuée à Al-Qaïda ces derniers jours, a ajouté cette source. Aucun bilan du dernier raid nocturne n'était disponible lundi matin. Jeudi dernier, l'armée américaine a lancé une série de frappes avec des avions de combat et des drones contre des cibles        d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) dans les provinces d'Abyane, de Chabwa (sud) et de Baïda (centre).

Corée du Nord : missiles l La Corée du Nord a tiré quatre missiles lundi, dont trois sont tombés dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon, a annoncé le Premier ministre japonais Shinzo Abe. «Ceci montre clairement que la Corée du Nord a atteint un nouveau degré de menace. Après cette séance (au Parlement), je vais  convoquer le Conseil national de sécurité», a dit le Premier ministre. La Corée du Sud et les Etats-Unis ont lancé la semaine dernière leurs manoeuvres militaires conjointes annuelles, qui suscitent régulièrement la colère de Pyongyang. Le régime nord-coréen condamne ces manœuvres, qu'il considère comme des provocations et des préparatifs pour une       invasion de son territoire, tandis que Séoul et Washington assurent qu'elles sont purement défensives.

Soudan : libération l Plus de cent prisonniers de guerre soudanais, capturés pour certains il y a plusieurs années par un groupe rebelle soudanais, ont été remis dimanche aux autorités de Khartoum, grâce à une médiation de l'Ouganda, a rapporté un journaliste de l'AFP. Parmi les prisonniers figuraient des soldats de l'armée gouvernementale soudanaise et des civils. Ils avaient été capturés par la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N), lors de combats dans les Etats soudanais du Kordofan-Sud (sud) et du Nil Bleu (sud-est), certains il y a sept ans et demi.

USA : espionnage l Des parlementaires américains vont se pencher sur les accusations d'espionnage que le président  Donald Trump a lancé contre son prédécesseur Barack Obama, et sur lesquelles la Maison Blanche a insisté dimanche, toujours sans preuves. M. Trump a demandé dimanche au Congrès d'enquêter sur d'éventuelles écoutes de ses téléphones qui auraient été ordonnées avant l'élection du 8 novembre. Quelques heures plus tard, le républicain  Devin Nunes a assuré que la commission du renseignement qu'il préside à la Chambre     des représentants chercherait «à savoir si le gouvernement (avait) mené des activités de surveillance sur des responsables ou des représentants de l'équipe de campagne d'un parti politique».