Nouveau -  Le gouvernement séparatiste de Catalogne a présenté son nouveau Trésor public qui aura les capacités nécessaires pour prélever l'impôt dans un éventuel Etat indépendant.

Drame -  Un total de 87 000 personnes, la plupart des musulmans rohingyas, ont fui les violences criminelles bouddhistes en Birmanie pour se réfugier au Bangladesh voisin, a annoncé l'ONU aujourd’hui.

Pronostic -  Angela Merkel a conforté dimanche soir son statut de favorite pour se succéder à elle-même lors du seul débat télévisé de la campagne électorale. Son rival avait besoin d'une victoire pour inverser la tendance. Et il a échoué.

Election -  La magistrature kényane s'est indignée de «menaces voilées» formulées par le président Uhuru Kenyatta contre les juges de la Cour suprême en réaction à la décision historique de cette institution d'annuler la réélection du chef de l'Etat pour irrégularités.

Crise -  La Corée du Nord a testé ce dimanche une bombe à hydrogène pouvant être installée sur le nouveau missile balistique intercontinental dont dispose le régime nord-coréen.

Décision -  Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté hier à l'unanimité une résolution prolongeant d'un an la mission des Casques bleus de la Finul au Liban, après des dissensions entre Européens et Américains qui voulaient renforcer leur mandat contre le Hezbollah.

Réactions - Donald Trump a estimé hier que discuter avec la Corée du Nord n'était «pas la solution», au lendemain d'un nouveau tir de missile nord-coréen largement condamné et après la menace de futurs exercices balistiques vers le Pacifique.

Inquiétude -  Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a déclaré hier que des décennies de violations «systématiques» des droits des musulmans rohingyas étaient à l'origine de la flambée de violences en Birmanie que les autorités auraient pu empêcher.

Protestation -  Plusieurs milliers de partisans de l'Union pour la République (Unir, au pouvoir) ont marché hier à Lomé pour soutenir le président Faure Gnassingbé dans un contexte tendu après des manifestations de l'opposition ayant fait deux morts.

Concertations -  Les dirigeants de sept pays africains et européens se retrouvent ce lundi à Paris pour un mini-sommet sur la crise migratoire, afin de faire le point et d'harmoniser les positions sur ce dossier souvent source de tensions.

Violences -  Des heurts ont opposé des milliers de contre-manifestants à des supporters du président Donald Trump hier à Berkeley en Californie, affrontements conclus par une quinzaine d'interpellations selon la police.

Offensive -  Les forces irakiennes sont désormais en passe de reconquérir la ville de Tal Afar, l'un des derniers bastions djihadistes en Irak pilonné depuis des semaines par les avions irakiens et de la coalition internationale anti-EI menée par les Etats-Unis.

Dissuasion -  Chars débarquant sur la plage, hélicoptères survolant un barrage, tireurs d'élite en tenue de camouflage : l'armée vénézuélienne est mobilisée jusqu'à ce soir pour de grandes manœuvres militaires, en réponse à la «menace» du président américain Donald Trump.

Election - Les Angolais ont commencé à voter aujourd’hui pour choisir un successeur au président José Eduardo dos Santos, qui s'apprête à prendre sa retraite après un règne autoritaire de 38 ans à la tête d'un pays secoué par une grave crise économique.

Ses adversaires reprochent à José Eduardo dos Santos d'avoir mis en coupe réglée des pans entiers de l'économie du pays, confiés à sa famille ou des proches. Sa milliardaire de fille Isabel, considérée comme la femme la plus riche d'Afrique, est devenue le symbole de cette «privatisation de l'Etat»




Inquiétudes -  En Centrafrique où les violences s'étendent, des signes avant-coureurs de génocide existent, a affirmé hier devant le Conseil de sécurité, selon des diplomates, le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, le Britannique Stephen O'Brien.


Dénouement n La police espagnole a tué hier le chauffeur présumé du véhicule-bélier de Barcelone, un Marocain de 22 ans en cavale depuis les attentats de jeudi en Catalogne revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

Décision -  Donald Trump, a exclu hier tout retrait  des Etats-Unis d'Afghanistan, ouvrant la porte à l'envoi de soldats supplémentaires et accentuant la pression sur le Pakistan accusé d'être un repaire pour «des agents du chaos».

Enquête -  Le conducteur de la camionnette blanche qui a fauché jeudi des dizaines de passants sur les Ramblas à Barcelone, a été identifié, a annoncé aujourd’hui la police catalane sur Twitter.


l Douze des 14 personnes tuées dans les attentats ont été formellement identifiées. Parmi elles, un petit garçon de sept ans, australo-britannique, dont la famille avait diffusé un avis de recherche déchirant, et un autre enfant