Position -  L'ancien vice-président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a joint ce mardi sa voix à tous ceux qui exigent le départ immédiat de l'obstiné président Robert Mugabe, contre lequel le Parlement doit engager dans la journée une procédure de destitution.

Contacts - Vladimir Poutine a reçu, lundi soir, le président syrien Bachar Al-Assad avant d'accueillir mercredi un sommet Russie-Iran-Turquie visant à relancer la recherche d'un règlement politique à la crise en Syrie, maintenant que le régime a repris l'avantage face aux rebelles et aux djihadistes.

Défaite -  Ll'échec dimanche soir des négociations pour former un gouvernement pourrait à terme signer la fin de sa carrière politique.


Verdict n Le Cour suprême du Kenya a rejeté lundi les deux recours demandant l'invalidation de l'élection présidentielle du 26 octobre, organisée après l'annulation du scrutin d'août, et validé la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta.

Situation -  Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, lâché par ses plus fidèles alliés, doit rencontrer dimanche l'état-major de l'armée qui l'a placé en résidence surveillée.

L'influente ligue des jeunes de la Zanu-PF, la formation politique au pouvoir, a appelé dimanche le chef de l'Etat Robert Mugabe à "démissionner" de la présidence du pays et demandé "l'expulsion" de son épouse Grace du parti. "Nous exigeons l'expulsion à tout jamais de Mme (Grace) Mugabe de la Zanu-PF et exigeons du président Mugabe

Réaction -  L'Autorité palestinienne a dénoncé samedi le refus par les Etats-Unis de renouveler l'autorisation permettant (OLP) d'avoir une représentation à Washington, une première depuis les années 1980.

Déclarations -  L'Arabie saoudite veut «soumettre» le Liban exactement comme elle tente de le faire avec le Qatar, a déclaré vendredi le ministre qatari des Affaires étrangères, cheikh Mohamed Abderrahmane Al-Thani.

Réalité -  Son «califat» n'aura

Déception - Six mois après son arrivée au pouvoir, le président voit apparaître les premières fissures au sein de son parti La République en marche.

Situation -  Les Zimbabwéens étaient confrontés jeudi à un avenir incertain, commençant à penser que le président Robert Mugabe, placé la veille en résidence surveillée, pourrait ne pas revenir au pouvoir après le coup de force de l'armée.

Violences -  Une trentaine de policiers et militaires afghans ont été tués depuis lundi dans une série d'attaques talibanes contre des points de contrôle, ont indiqué des responsables mardi.

Drame -  Des milliers de personnes ont manifesté lundi dans la capitale yéménite Sanaa, contrôlée par les rebelles houthis, pour demander la levée d'un blocus qui a, selon l'ONU, des conséquences catastrophiques sur la population.

Déclarations - Le Premier ministre libanais, Saâd Hariri, a annoncé qu'il allait «très bientôt» rentrer dans son pays, assurant être «libre» en Arabie saoudite où il se trouve depuis sa démission surprise qui a plongé le Liban dans une nouvelle crise politique.

Coopération -  Plus de 20 pays de l'Union européenne vont signifier ce lundi leur intention de s'engager dans une «coopération» militaire renforcée, avec à la clé des objectifs et projets ambitieux censés faire avancer l'Europe de la Défense.

Appel -  Des centaines de milliers de manifestants ont réclamé, hier samedi à Barcelone, la remise en liberté des dirigeants indépendantistes catalans emprisonnés.

Inquiétude -  Le président libanais Michel Aoun a appelé ,hier samedi ,l'Arabie saoudite à «éclaircir les raisons» qui entravent le retour au Liban du Premier ministre Saad Hariri, dont la démission choc a entraîné une nouvelle crise politique dans le pays.

Crise -  Le chef du Hezbollah a accusé, vendredi, l'Arabie Saoudite de «détenir» le Premier ministre libanais démissionnaire et d'avoir demandé à Israël, l'ennemi juré du mouvement chiite, de frapper le Liban.

Pourparlers -  Pour les 27, les trois sujets préalables à régler incluent notamment l'épineuse question du règlement financier du Brexit.