Sahara occidental/ ONU : Le nouvel émissaire optimiste et confiant

Sortie - Le nouvel envoyé spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Koehler, a entamé hier une visite de deux jours dans les camps de réfugiés sahraouis dans le...


Lire la suite...

Réduction des importations : La «bataille» d’Ouyahia

Enjeux-  « L'Etat mènera une bataille pour réduire les importations », a affirmé le Premier ministre, soulignant que l'informel se nourrit également de l'importation.


Lire la suite...
012

Suspense : Le vert parris

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Résumé de la 4e partie -  dans sa discussion, Mr Wilde dénigre le talentueux artiste Parris comme


Je présume que Mr Parris n'est pas irlandais ? demandai-je d'un ton un peu acerbe.
L'œil méprisant du poète se posa sur moi avec contentement.
- Je crains que non, mais vous vous méprenez sur ma passion pour le vert, chère miss Huxleigh. J'idolâtre le vert, non comme symbole patriotique, mais comme le dernier reflet de l'Éden dans notre monde actuel, comme la flamme occulte de la jalousie, comme les mousses veloutées et invisibles qui revêtent la pierre et la conquièrent, comme la puissance intemporelle qui habite les prunelles d'un chat.
Je ne pus m'empêcher de frémir.
- Je n'aime guère les chats. Ni le vert.
- Non, bien sûr, répondit Mr Wilde avec un rien de pitié dans la voix. (II se tourna vers Irene :) Ma description vous a-t-elle été de quelque utilité ?
- Non bien sûr, répondit-elle en écho. Et c'est pour cela que vos descriptions sont toujours aussi enchanteresses. La moindre utilité en détruirait le charme. Parlez-moi, si vous le pouvez, des autres occupants de la maison, y compris du modèle qui est désormais apparemment un parfait exemple de nature morte.
Je frémis de nouveau, mais personne n'y prit garde. Irene avait un talent désolant pour répondre trait pour trait aux moindres radotages poétiques macabres. Cela provenait sans aucun doute du fait qu'elle avait trop longuement étudié des livrets d'opéra excessivement morbides où tout n'était que sang, trahison et mort. En fait, derrière la brume de son voile, je voyais dans ses yeux une étincelle mauvaise tandis qu'elle écoutait le poète s'efforcer de se limiter aux faits et non aux fantaisies dont il avait autrement thabitude.
- Autant composer un sonnet d'après une liste de blanchissage, dit-il en reniflant. Très bien, voici les personnages du drame, platement exposés nous avons l'artiste en question. Nous avons son dernier modèle, une pâle et intéressante jeune fille employée en qualité de femme de chambre qui, d'à genoux sur les dalles de la cuisine, est passée à son atelier dans une pose similaire.
- Une fille de cuisine ? Depuis combien de temps Mr Parris s'en était-il épris ?
- Depuis des mois, d'après les rumeurs qui, courent sur Tite Street.
- Et la famille de l'artiste ?
- Son épouse est une petite femme industrieuse, très sujette aux inquiétudes, comme il se doit de l'épouse d'un artiste
- Puisque nous en parlons, interrompit Irene, je crois devoir vous féliciter de la naissance de votre second fils.
Notre compagnon de voyage soupira tandis qu'un léger sourire se peignait sur ses lèvres incurvées.
- Vyvyan.
- Quel joli nom, dit Irene.
- Plus joli encore s'il s'était agi d'une fille, peut être. Je nourrissais quelque espoir, mais...
- Comme c'est louable de la part d'un père, intervins-je, de désirer une fille plutôt qu'une interminable lignée de fils.
- Des louanges, miss Huxleigh? interrogea Mr Wilde, une lueur d'amusement cruel dans les yeux, comme s'il comprenait à quel point il m'avait scandalisée. Je crains de n'y avoir guère pris part. C'est une puissance bien supérieure à un simple espoir qui en a décidé.
suivre
Carole Nelson Douglas

Actualite

Réduction des importations : La «bataille» d’Ouyahia

19 octobre 2017

Enjeux- « L'Etat mènera une bataille pou...

Culture

Salon de la bande dessinée «Tizi en bulle» : Une quinzaine de bédéistes à l’affiche

19 octobre 2017

Rendez-vous. Cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’au 22 octobre et qui est organisée en...

La politique

Sahara occidental/ ONU : Le nouvel émissaire optimiste et confiant

19 octobre 2017

Sortie - Le nouvel envoyé spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Koehler,...

Sports

USMA : à Casa avec l’objectif de revenir avec la qualif’ : Impossible n’est pas usmiste !

19 octobre 2017

Défi - C’est cet après-midi, à 14h30, que la délégation de...