Suspense : Même Steven 14e partie

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Résumé de la 13e partie n J'ai réussi à avaler ma salive, et je me suis forcée à lire cette lettre que me montrait Glynnis.

Glynnis, elle m'a regardée comme si j'étais vraiment pas douée.
— œil pour œil, qu'elle m'a dit, très calme. Delia a tué mon mari, j'ai tué le sien. Ça rétablit l'équilibre.
Elle a haussé un peu les épaules.
Je l'ai regardée un peu mieux.
L'équilibre. En tuant Steven !
Seigneur !
Quand la police est arrivée, Glynnis, elle a même pas essayé de nier. Ça lui plaisait vraiment de le reconnaître. Tout particulièrement, de le reconnaître à très haute voix, devant Delia.
Delia, elle a gémi si fort que ça s'est probablement entendu jusqu'au Kentucky.
— Tu mens ! elle a gueulé. J'ai jamais rien fait avec Jake !
Personne l'a crue!
On la croit toujours pas. J'ai causé à la police pendant ce qui m'a semblé être des années, et j'ai trouvé à Glynnis un avocat qui affirme qu'il pourra l'en tirer  en plaidant la folie passagère. Finalement, je suis  rentrée à Pigeon Fork, et j'ai découvert que la nouvelle du décès de Steven m'avait précédée.
Tout le monde avait déjà pris parti. Naturellement, Irma avait joué son rôle. Elle aidait chacun à se souvenir à quel point Steven s'était montré possessif les derniers temps, et combien Delia aimait flirter. Selon Irma, Steven s'était aperçu de la liaison de Delia avec Jake, et il la tenait à l'œil de très près. Sainte Irma, ces temps-ci, elle nous sert la formule «le salaire du péché» à tout bout de champ. C'est tout à fait exaspérant.
Je m'échine à dire à tout le monde qu'Irma se  trompe au sujet de Delia, et que je crois le moindre mot de ce que Delia a dit. Delia, Dieu merci, est très reconnaissante de mon soutien.
Bien sûr, j'ai pas dit à Delia qu'Irma a sûrement raison sur un point. Steven avait probablement entendu parler de cette liaison, sans doute par Glynnis elle-même.
Il y a autre chose que j'ai pas non plus dit à Delia. Ni à personne, d'ailleurs.
J'attends toujours que l'idée vienne à quelqu'un de demander pourquoi Jake avait encore ces lettres-là en sa possession. Il devait les avoir envoyées à Delia, non ?
J'attends aussi qu'on se demande si, peut-être, Jake, il aurait pas écrit à quelqu'un d'autre qu'à Delia. Quelqu'un d'autre que Jake aurait appelé par un diminutif.
Seulement «Del», pour Arbidella.
J'aurais pas succombé aux avances de Jake si Frank m'avait pas tellement manqué. Une femme se trouve terriblement seule quand elle a perdu son mari. Et voilà Jake, tout d'un coup, à me dire qu'il avait toujours été si attiré par moi, même si j'étais une grand-mère de cinquante-sept ans, avec cinq petits-enfants. Qui sait ? Peut-être qu’il me disait la vérité. Ou bien qu’il essayait de se sentir de nouveau un jeune coq, en train de faire une nouvelle conqête.
A suivre
Taylor McCafferty