Statut de Jérusalem : La mobilisation toujours aussi forte

Contestations -  Le Moyen-Orient a connu une cinquième journée de manifestations contre la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël, un sujet qui continuait à dominer l'agenda diplomatique.


Lire la suite...

Atteintes aux droits des enfants : Bientôt un numéro vert pour les signaler

Protection - A été annoncée hier la mise en service, avant fin 2017, d'un numéro vert pour le signalement de toute atteinte aux droits de l'enfant.


Lire la suite...
012

Histoires vraies : Le 31 décembre à minuit 3e partie

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Résumé de la 2e partie n Le shérif regarde sa montre et ne peut réprimer un frisson : il est minuit passé. On est le 31 décembre 1986.

Dans ce chalet isolé de montagne, entouré de ses amis, là, au moins, il se sentira en sécurité. C'est là qu'il attendra la fin de l'année, bien loin de sa ville où un coup de feu peut partir de partout...
Une grosse voiture sort des faubourgs de Redford.
Les quatre compagnons de Francis Kramer sont très gais. Ils rient, ils plaisantent, lui reste muet. Il sait bien que, dans le fond, rien n'est réglé... Là-bas, il sera en sécurité jusqu'à la fin de l’ année, mais après les menaces recommenceront. Pourtant, il ne regrette pas sa décision. Il n'a qu'une idée, une idée fixe : rester en vie jusqu'à minuit !...
On est arrivé à la petite station de sports d'hiver qui domine la vallée. De là, il va falloir continuer en téléphérique, puis à skis...
Dans le téléphérique qui l'emmène au sommet, Francis Kramer considère avec amertume le paysage qui l'entoure. Si l'on peut parler de paysage : les nuages sont tellement bas qu'on ne voit rien. Tout est environné par un brouillard laiteux...
Le téléphérique, perdu dans un coton blanc sale, se rapproche du sommet. Il y a beaucoup de monde dans la cabine. Francis se détourne de la vitre et se met à les étudier. Il ne peut pas s'en empêcher. Sa peur irraisonnée l'a repris. Et si l'un d'eux était celui qu'ils ont lancé à ses trousses, celui chargé de le liquider ?
Il est quatre heures de l'après-midi. Le délai expire dans dix heures !...
Un à un, il passe les occupants en revue. Non, ça ne peut pas être ce couple avec ses enfants ni ce petit vieux, ni ce groupe de jeunes filles... Mais là-bas, à l'autre bout, ces deux jeunes gens aux cheveux courts... Pourquoi gardent-ils leurs mains dans leur blouson ?... À présent, il lui semble qu'ils l'ont regardé fixement quand il est entré dans la cabine, comme s'ils cherchaient à s'assurer que c'était bien lui...
Francis Kramer se met à maudire l'inspiration stupide qui lui a fait tout quitter pour partir dans cet endroit perdu. Maintenant, il est à leur merci, bien plus vulnérable que dans les rues de Redford. Il voudrait retarder l’arrivée du téléphérique. Là, avec tous ces gens, il se sent en sécurité. Mais après, il faudra sortir, partir à skis sur des pentes désertes dans cette purée blanche où on ne voit pas à deux mètres. Il s'est lui-même offert en victime. On ne pouvait pas choisir un terrain plus propice à un meurtre sans trace...
Francis Kramer est devenu blême : le téléphérique s'est immobilisé. Il vient d'arriver au terminus...
Tout le monde est sorti. Ses amis sont déjà en train de chausser leurs skis. En le voyant immobile, figé dans la neige, ils lui lancent :
— Allez, Francis, dépêche-toi. Il faut faire vite si on veut arriver au chalet avant la nuit...
Mais, à leur stupéfaction, ils le voient faire demi-tour. Ils crient de toutes leurs forces :
— Francis, Francis, reviens... Ce n'est pas par là... Tu te trompes...
Ils tentent de le rattraper, mais on n'y voit rien.
En moins d'une minute, Francis Kramer a disparu.
A suivre
Pierre Bellemare

Actualite

Atteintes aux droits des enfants : Bientôt un numéro vert pour les signaler

Atteintes aux droits des enfants : Bientôt un numéro vert pour les signaler

12 décembre 2017

Protection - A été annoncée hier la mise...

Culture

Musique : Amadou & Mariam, les esthètes du son

Musique : Amadou & Mariam, les esthètes du son

12 décembre 2017

Sonorités - Mélodistes hors pairs, Amadou & Mariam, le célèbre couple de chanteurs aveugles...

La politique

Statut de Jérusalem : La mobilisation toujours aussi forte

Statut de Jérusalem : La mobilisation toujours aussi forte

12 décembre 2017

Contestations - Le Moyen-Orient a connu une cinquième journée de manifestations contre la reconnaissance...

Sports

ESS–USMA, ce soir à 17h : Les Rouge et Noir à l’assaut de l’Aigle noir

ESS–USMA, ce soir à 17h : Les Rouge et Noir à l’assaut de l’Aigle noir

12 décembre 2017

Affiche - Le stade 8-Mai-1945 à Sétif abritera ce soir de...