Statut de Jérusalem : La mobilisation toujours aussi forte

Contestations -  Le Moyen-Orient a connu une cinquième journée de manifestations contre la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël, un sujet qui continuait à dominer l'agenda diplomatique.


Lire la suite...

Atteintes aux droits des enfants : Bientôt un numéro vert pour les signaler

Protection - A été annoncée hier la mise en service, avant fin 2017, d'un numéro vert pour le signalement de toute atteinte aux droits de l'enfant.


Lire la suite...
012

Histoires vraies : Contrat mortel 5e partie et fin

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Résumé de la 4e partie n Laurette a la preuve que Norbert la trompe. Elle se rend alors chez l’armurier du coin.

Elle ressort quelques minutes plus tard avec son beau fusil bien enveloppé dans un joli paquet-cadeau orné d'un ruban de très bon goût «Cinq mille francs ! Oh, après tout qu'importe, au point où j'en suis...»
Norbert, malheureusement pour lui, rentre exceptionnellement tard ce soir-là. Laurette voit tout de suite qu'il a le regard fatigué.
— Excuse-moi, il y a eu une réunion...
— Et bien sûr, tu ne pouvais pas téléphoner. Tu me prends pour une imbécile ou quoi ?
— Mais non, je t'assure...
— Et la blonde à qui tu roules des patins devant la gare, tu l'assures de quoi ? De ta considération distinguée ou de tes sentiments les meilleurs ?... Dis donc, Norbert, tu as la mémoire courte. Tu oublies qu'on a signé un contrat...
— Un contrat, un contrat, un bout de papier qui n'a aucune valeur. Un truc entre nous. J'ai signé ça pour te faire plaisir, mais ça n'a aucune valeur légale...
— C'est possible, mais pour moi, c'est un contrat moral et de la valeur, il en a. C'est un engagement solennel de fidélité.
— Bon, d'accord, j'ai signé mais qu'est-ce que tu comptes faire ? Entre nous c'est le passé. De toute manière je n'aurais pas pu continuer à ce rythme-là, trois fois par jour. C’est un coup à y laisser ma peau. Tu ne te rends pas compte que tu es malade, ma pauvre Laurette, tu es nymphomane, hystérique...
— Nymphomane, moi ? Tu ne sais pas ce que tu racontes. J'ai respecté le contrat. Depuis le départ de Gustave, depuis que nous vivons ensemble, je n'ai jamais approché aucun autre homme... C'est pour ça que je t'ai fait signer «notre» contrat.
— Oui, et alors, qu'est-ce qu'il dit ce contrat : si on se quitte, je te dédommagerai financièrement. Ça veut dire quoi ? Tu crois que tu pourras obtenir une pension alimentaire ?
— Mais tu oublies le chapitre deux : en cas d'infidélité....
— Eh bien ?
— J'ai un cadeau pour toi, tu vas comprendre.
Norbert n'a pratiquement pas le temps de comprendre. Laurette va dans leur chambre, elle cherche sous le lit et en ressort le fusil de chasse. Tout est prêt, les deux balles sont engagées dans le canon.
Elle revient vers le salon. Norbert regarde la télévision sans voir le programme. Laurette hurle :
— ...En cas d'infidélité : la mort.
Elle tire les deux balles dans la tête du beau Norbert qui glisse et s'affale sur le canapé en Skaï rouge...
Trois jours plus tard, le lundi matin, le directeur de Norbert, inquiet de ne pas le voir apparaître, téléphone à Mme Parentis. Celle-ci, à tout hasard, vient sonner chez Laurette qui, au bout d'un long moment, lui ouvre. Elle a les yeux cernés comme si elle n'avait pas dormi depuis trois jours :
— Mon mari est chez vous ? On le réclame à son bureau.
— Oui, il est dans le salon. Il dort sur le canapé... Ça fait trois jours qu'il n'a rien dit.
Norbert est parti à la morgue, Laurette à l'asile psychiatrique.
Pierre Bellemare

Actualite

Atteintes aux droits des enfants : Bientôt un numéro vert pour les signaler

Atteintes aux droits des enfants : Bientôt un numéro vert pour les signaler

12 décembre 2017

Protection - A été annoncée hier la mise...

Culture

Musique : Amadou & Mariam, les esthètes du son

Musique : Amadou & Mariam, les esthètes du son

12 décembre 2017

Sonorités - Mélodistes hors pairs, Amadou & Mariam, le célèbre couple de chanteurs aveugles...

La politique

Statut de Jérusalem : La mobilisation toujours aussi forte

Statut de Jérusalem : La mobilisation toujours aussi forte

12 décembre 2017

Contestations - Le Moyen-Orient a connu une cinquième journée de manifestations contre la reconnaissance...

Sports

ESS–USMA, ce soir à 17h : Les Rouge et Noir à l’assaut de l’Aigle noir

ESS–USMA, ce soir à 17h : Les Rouge et Noir à l’assaut de l’Aigle noir

12 décembre 2017

Affiche - Le stade 8-Mai-1945 à Sétif abritera ce soir de...