Cinéma/ «La Tour sombre» domine le box- office nord-américain

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
«La Tour sombre», un western de science-fiction inspiré d'une série de romans de Stephen King, a pris la tête du box-office nord-américain, reléguant «Dunkerque» à la seconde place, selon des chiffres provisoires publiés hier par Exhibitor Relations. «La Tour sombre» (The Dark Tower) de Nikolaj Arcel raconte les aventures du pistolero Roland Deschain, incarné par Idris Elba, qui traque dans un univers parallèle, rappelant le Far West américain du XIXe siècle, un mystérieux homme en noir, joué par Matthew McConaughey, avant de partir à la recherche de la légendaire Tour sombre pour sauver son monde en perdition. Le film a engrangé 19,5 millions de dollars pour ses trois premiers jours dans les salles nord-américaines. «Dunkerque», l'épopée de l'évacuation de 400 000 soldats britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, le suit avec des recettes de 17,6 millions de dollars et 133,5 millions au total depuis trois semaines. Vient en troisième position «Le Monde secret des Emojis», dans lequel ces bonshommes représentant les expressions faciales et des émotions prennent vie. Ce film d'animation, qui a eu de très mauvaises critiques, a rapporté 12,3 millions de dollars pour sa deuxième semaine de projection et 49,4 millions depuis sa sortie.