Festival de Cannes : Lever de rideau ce soir

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Moteur ! Action ! C'est parti pour le 70e Festival de Cannes qui ouvre ses portes mercredi soir, pour une édition anniversaire riche en célébrités qui accueillera Nicole Kidman, Clint Eastwood, Isabelle Huppert ou encore David Lynch.

C'est le Français Arnaud Desplechin, un habitué de la Croisette, qui aura l'honneur de lancer cette nouvelle édition avec "Les fantômes d'Ismaël", un triangle amoureux réunissant pour la première fois à l'écran Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg, aux côtés de Mathieu Amalric.
Les stars françaises seront les premières à fouler le fameux tapis rouge lors d'une soirée d'ouverture où Monica Belluci officiera comme maîtresse de cérémonie. L'actrice italienne avait déjà rempli ce rôle en 2003. Dix-neuf films sont en compétition pour la Palme d'or remise le 28 mai, exceptionnellement constellée de diamants pour l'anniversaire du festival.
Parmi eux figurent le dernier film de Michael Haneke ("Happy end") qui pourrait entrer dans l'histoire s'il remporte une troisième Palme d'or, quatre films américains dont "Good Time" des frères Safdie, les benjamins de la  compétition, et le retour de Sofia Coppola avec "Les Proies".
La France est bien représentée avec quatre films en compétition: "L'amant double" de François Ozon, "Rodin" de Jacques Doillon, "120 battements par minute" de Robin Campillo, et "Le redoutable" de Michel Hazanavicius sur Jean-Luc Godard en mai 1968.  Le jury, présidé est présidé par le maître du cinéma espagnol, Pedro Almodovar, réunit notamment l'actrice et réalisatrice française Agnès Jaoui, le réalisateur coréen Park Chan-Wook, l'acteur américain Will Smith ou encore l'actrice chinoise Fan BingBing.
Histoire de souffler dignement ses bougies, le festival de Cannes prévoit également plusieurs événements exceptionnels à destination des cinéphiles, dont une "leçon de cinéma" du réalisateur Clint Eastwood le 21 mai.
Cannes ouvre aussi grand la porte aux séries, avec deux épisodes de la troisième saison de "Twin Peaks", la série culte de David Lynch, et la saison 2 de "Top of the lake" de Jane Campion, seule femme lauréate de la Palme d'or.
Il tente enfin une incursion dans la réalité virtuelle, avec un court métrage du Mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu, Oscar 2016 pour "The Revenant".
AFP