Arts plastiques : Ouverture d’un atelier de création

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

Un atelier international en arts plastiques à dimension méditerranéenne sera ouvert prochainement à Souk Ahras, a-t-on appris dimanche du directeur local de la culture, M.Taher Arris.

Selon ce responsable la calligraphie arabe, l’enluminure, la miniature et la peinture à lÆhuile figurent parmi les disciplines devant être enseignées dans cet atelier qui sera encadré par des artistes spécialisés venus des deux rives de la Méditerranée. Initiative personnelle de l’artiste plasticien Mohammed Bouthlidja, cet atelier est organisé en collaboration avec les directions de wilaya de la Culture et du Tourisme avec la collaboration de l’Union nationale des arts culturels et les Ecoles des Beaux-arts de Constantine et de Batna, a révélé M. Arris faisant savoir que cette action vise à "promouvoir le mouvement plasticien par la création d’un espace d’exposition dédié aux œuvres locales et internationales". Le directeur de la culture a, par ailleurs, affirmé que cette initiative permettra essentiellement d’enrichir la scène artistique locale rappelant que la ville de Souk Ahras, qui recense à un grand nombre d’artistes plasticiens, a depuis les années 1980, "des traditions bien ancrées dans l’organisation d’événements culturels à portée internationale". De son côté, Mohammed Bouthlidja a indiqué que cet atelier qui s’inscrit dans le cadre de la formation des jeunes talents, sera organisé dans une bâtisse privée située en plein centre ville près du complexe sportif Badji Mokhtar. Cette structure de 4 étages s’étend sur une superficie de 300 m2 et renferme une galerie d’exposition permanente, une bibliothèque spécialisée, une salle d’informatique et un pavillon d’hébergement de 30 lits. L’atelier dispensera un enseignement continu tout au long de l’année et assurera des cycles de formation trimestriels, d’une durée de sept jours, consacrés à l’art plastique méditerranéen, a-t-il ajouté. Cette manifestation sera sanctionnée par des expositions collectives et des ventes d’œuvres aux enchères ainsi que par la remise de certificats de qualification dans les arts plastiques et artisanaux, a signalé la même source. Mohammed Bouthlidja est diplômé de l’école nationale des beaux arts (Algérie), de l’école supérieure des beaux-arts (France) et l’école de la calligraphie arabe (Egypte). Il travaille actuellement sur l’écriture en calligraphie maghrébine du saint coran.  
APS