Rencontre - L'ambiance était bon enfant au niveau du stand du HCA. Beaucoup de lecteurs y étaient au rendez-vous à l'occasion du 22e SILA. Ils avaient plus de choix que l'année précédente.

Colloque - Des chercheurs et universitaires algériens et étrangers ont abordé, vendredi à Alger, l'universalité de la vision de Mouloud Mammeri dans son approche, toujours d'actualité, de l'identité culturelle amazighe à la lumière d'une relecture de l'œuvre du penseur.

Débat -  Des spécialistes africains de l'édition et de la littérature ont exhorté, lors d'une rencontre animée lundi au Sila, les professionnels du livre à élargir le lectorat africain en abattant les «barrière mentales» entre le nord, le sud et l'ouest du continent et en facilitant la circulation des ouvrages.



Restructuration -  L'opération de regroupement des établissements et des structures culturels ayant la même vocation en une seule entité vient de débuter, a annoncé, lundi à Médéa, le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi.

La cérémonie d’ouverture de cette manifestation, initiée par la direction de la culture, a été marquée par des festivités commémorant le 63e anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération nationale, dont des chants des troupes participantes, à l’instar de celles Nehaound de Tissemsilt et Nebras de Laghouat, louant les sacrifices de martyrs durant la Guerre de Libération et les réalisations post-indépendance.

Une journée d'étude ayant pour thème «La littérature orale : place et rôle dans la société» est prévue le 20 novembre prochain à Oran, a-t-on appris samedi de l'association locale Le petit lecteur


Les films algériens «En attendant les hirondelles» de Karim Moussaoui, «La bataille d'Alger, un film dans l'histoire» de Malek Bensmail, et le court métrage «Un homme et deux théâtres» de Aissa Djouamâa et Rabah Slimani sont sélectionnés en compétition officielle des 28es Journées cinématographiques de Carthage (Jcc), prévues à Tunis du 4 au 11 novembre prochain, annoncent les organisateurs.

Constat - Des spécialistes de l'édition ont déploré, lors d'une rencontre organisée samedi au Salon du livre, l'absence de statistiques d'identification du lectorat algérien et son impact sur le marché national du livre.

Rendez-vous -  Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a inauguré mercredi après-midi au Palais des expositions (Pins maritimes, Alger) le 22e Salon international du livre d'Alger (Sila).

Ahmed Rédha Houhou, dramaturge, écrivain et traducteur, a rédigé plusieurs articles de littérature de voyages, ont assuré mercredi les participants à la 9ème édition du colloque national consacré à cette figure de la littérature algérienne.

Une douzaine d’artistes prennent part au salon local des arts plastiques ouvert à la maison de la culture Ali Zaâmoum, sans la ville de Bouira.

Une session de formation, encadrée par des experts européens destinée à des spécialistes exerçant dans de nombreux musées à travers le territoire national, a pris fin mercredi à Sétif. Ce stage de trois jours ayant pour thème «Le patrimoine culturel et scientifique» s’inscrit dans la continuité du programme mené par le ministère de la Culture

Evénement -  Le 22e Salon international du livre d'Alger (SILA), prévu du 25 octobre au 5 novembre, a choisi de célébrer cette année le centenaire de Mouloud Mammeri, une occasion pour revisiter l'œuvre et le riche parcours de l'écrivain, linguiste et anthropologue, tout en donnant rendez-vous aux visiteurs pour renouer avec l'univers du livre.

Projection -  Le long métrage de fiction «Nous n'étions pas des héros», un huis clos restituant les conditions de détention dans les camps spéciaux de l'armée coloniale durant la Guerre de Libération nationale réalisé par Nasredine Guenifi, a été présenté à la presse mercredi à Alger.

Le premier prix du meilleur texte poétique amazigh a été décerné à El-Adjla Boughedad de la wilaya de Bouira, lors de la cérémonie de clôture, lundi soir, du Festival national de la poésie amazighe (Illizi, 20-24 octobre). La poétesse, qui a traité à travers les œuvres présentées lors de ce festival différents thèmes liés au patrimoine culturel et identitaire national, s’est dite "heureuse"

Rendez-vous -  Le patrimoine filmique national est mis à l'honneur cette semaine à Oran à la faveur de la projection, à la cinémathèque locale "Ouarsenis" d'une dizaine d'œuvres restaurées et numérisées.

Le long métrage "Enquête au Paradis" du réalisateur Merzak Allouache sera en compétition pour le Prix du film documentaire dans le cadre de la 21e édition du Festival du film arabe qui se tient à Los Angeles (Etats Unis) du 27 au 29 octobre, indique le site électronique du festival.

Le dixième Festival national de musique hawzie sera organisé à Tlemcen du 31 octobre au 5 novembre prochain, avec la participation de 14 associations musicales, a-t-on appris dimanche des organisateurs.

La pièce "Ghourour essarsour" (l’orgueil de la cigale) produite par le Théâtre régional de Constantine (TRC) conjointement avec la coopérative culturelle El-Massil, participera à la 4ème édition du Festival international des arts spontanés et de théâtre pour enfants qui se tiendra à partir du 5 novembre prochain à Assouan (Egypte), a indiqué lundi Salah-Eddine Torki, président de la coopérative.

Confidences -  Le chanteur Idir a affirmé dimanche à Alger que son retour sur scène en Algérie en 2018, après une absence de 38 ans, était «motivé par l'officialisation de tamazight», une cause pour laquelle il n'a cessé de militer par son art.