15Voyage n Hindi Zahra, qui se définit comme une «artiste universelle», en quête constante de nouvelles inspirations et formes d’expression musicale, a offert au public une musique généreuse, pleine et harmonieuse.

Création n Le spectacle algéro-franco-allemand «Yadra» s’est joué, lundi soir au théâtre Abdelkader-Alloula d’Oran, à guichets fermés, dans une salle comble composée en grande majorité de jeunes.  

S'agit-il d'une nouvelle vague ? Depuis quelques années, les réalisateurs mexicains raflent les prix les plus prestigieux du cinéma mondial, et derrière eux, la production mexicaine s'emballe.

La super production Pan par les réalisateurs de Harry Potter, qui nous plonge dans la légende de Peter Pan, va débarquer en DVD et Blu-ray le 29 février.

15Rendez-vous n Les professionnels du cinéma déplorent l’absence d’une politique sérieuse et efficace chargée de soutenir constamment toute la chaîne de l’industrie cinématographique.  

Un nouveau portail dédié au patrimoine culturel algérien, contenant dans un premier temps une documentation numérique étoffée et des supports didactiques sur le malouf et les musiques populaires traditionnelles et modernes en Algérie, est depuis dimanche accessible sur Internet.

«Spotlight», saga journalistique sur les prêtres pédophiles, a été sacré meilleur film aux oscars dimanche, tandis que le western sombre «The Revenant» a notamment remporté le prix du meilleur réalisateur et offert à Leonardo Di Caprio sa première statuette. 

Un film documentaire sur la vie et l'œuvre littéraire et artistique de Mouloud Mammeri a été projeté à la Cinémathèque de Tizi Ouzou à l'occasion de la commémoration du 27e anniversaire de la disparition de l'écrivain.

Yoko Ono, la veuve de John Lennon, est hospitalisée à New York, a confirmé son porte-parole aux agences de presse.

15Initiative n Le Centre national du livre algérien franchit un grand pas dans le domaine de la coopération culturelle avec la France.

Des ateliers de formation pour l'insertion du théâtre dans le programme des trois cycles de l'enseignement seront lancés à partir du 27 mars, en vue d'enseigner le théâtre en tant que matière à part entière, a indiqué samedi le directeur du Théâtre national, Mohamed Yahiaoui.

L’auteur, compositeur, chanteur et interprète  d’expression kabyle, Mohand Rachid, de son vrai nom Si Mohand Mohand Al Rachid, est décédé samedi à Alger l’âge de 77 ans.

La générale du monodrame «Essajina» sera présentée le 28 mars prochain au théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran, en hommage à la prisonnière palestinienne Zakia Chamout. 

15Opération n L’urgence de dresser l’inventaire du patrimoine culturel (mobilier, immobilier et immatériel) s’impose aujourd’hui. 

L’écrivain Mouloud Mammeri a subi au lendemain de la parution de «la Colline oubliée» énormément d’hostilité, voire «une véritable damnation», orchestrée par une partie de l’intelligentsia nationale d’alors, en mettant en doute son engagement nationaliste et patriotique, a indiqué, vendredi à Béjaia, Dr Fatma Malika Boukhelou, du département de langue de l’université de Tizi Ouzou.

L’humoriste Mustapha Seghiri s’est essayé, jeudi soir, à diagnostiquer à sa manière l’amour dans notre société au cours d’un spectacle hilarant présenté sur les planches du  Théâtre régional de Constantine, dans le cadre du Mois du monologue.


C'est la première voix discordante à The Revenant de Alejandro Gonzàlez Iñarritu.

15Reconnaissance n L’Académie française était l’ultime objectif de Assia Djebar, presque une obsession, elle s’était employée avec succès pour parvenir à se hisser auprès de l'élite de la langue française.

Le «dictionnaire du passé de l'Algérie, de la préhistoire à 1962», un ouvrage réalisé par une équipe composée d’une vingtaine de chercheurs dirigée par Hassan Remaoun, a été présenté hier au siège du Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Crasc).

Le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, a annoncé hier que l'opéra d'Alger «ouvrira ses portes avant le mois de Ramadhan» avec le «parachèvement des travaux d'aménagement extérieur», ajoutant que la formation des techniciens algériens était «en cours».