Accessibilité aux logement LPP : Des salaires supérieurs à 21 millions de centimes

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     


Nouveau - Le ministre de l’Habitat a annoncé le déplafonnement de l'accès à la formule du LPP, précisant que les cadres percevant un salaire mensuel supérieur à 21 millions de centimes peuvent souscrire à cette formule.


Créée en 2013, la formule logement promotionnel public (LPP) concernait les citoyens percevant un salaire oscillant entre 108.000 DA et 216.000 DA.
Le ministre a rappelé hier mardi, dans ce sens, les instructions données aux directeurs locaux pour la prise en charge des différents programmes, soulignant que l'élargissement des prérogatives des directeurs vise un meilleur suivi des projets. Concernant les préoccupations soulevées par les citoyens, le ministre a enjoint l'ensemble des responsables du secteur de transmettre "sur le champ" l'information au ministère en vue de traiter les problèmes posés notamment le retard de réalisation. Pour ce qui est du recrutement, le ministre a affirmé que le secteur a besoin de nouveaux fonctionnaires pour couvrir les postes vacants et les nouveaux, mais la situation financière du pays ne le permet pas pour le moment. S’agissant des quotas de logements gelés destinés à certains corps de sécurité, Abdelwahid Temmar a indiqué que le secteur s'attèle à leur réactivation. Les promoteurs qui ont obtenu des agréments sont par ailleurs tenus de fournir un CV. Le ministre a exigé que les promoteurs immobiliers ayant obtenu un agrément du ministère, et dont le nombre s'élève à 7000, de fournir également un CV et la preuve qu'ils possèdent au moins 30% des moyens nécessaires au lancement d'un projet. Dans ce cadre, le ministre a évoqué certains dépassements enregistrés, à l'instar de promoteurs ayant obtenus un agrément sans aucune connaissance du domaine et d'autres qui vendent carrément leur agrément.
Concernant les agences privées de promotion immobilière, Temmar a indiqué que l'Etat procèdera à l'organisation de cette activité et au contrôle des prix appliqués par ces agences. Par ailleurs, le ministre a annoncé la révision en 2018 de loi sur l'urbanisme avec inclusion de la loi n 08-15 fixant les règles de conformité des constructions et à la finalisation de la réalisation en tant que règle fixe dans la loi sur l'urbanisme. La nouvelle stratégie du secteur de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, vise la préservation des ressources financières de l'Etat à travers l'interdiction de la remise des enveloppes budgétaires allouées aux différents projets aux maîtres d'œuvre avant la finalisation et l'approbation de l'étude de réalisation, a affirmé le premier responsable du secteur. Intervenant devant la Commission des finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre de l'examen du projet de loi portant règlement budgétaire de 2015, Temmar a mis en avant l'importance de préserver les ressources financières de l'Etat à travers l'interdiction de la remise des enveloppes budgétaires allouées aux différents projets aux maîtres d'œuvre avant la finalisation et l'approbation de l'étude de réalisation, en sus de la réduction du financement intégral par l'Etat dew certaines formules de logements.
A. B