Logement promotionnel aidé : La formule est de retour

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Annonce -  Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Abdelwahid Temmar, a annoncé hier lundi à Chahbounia (sud de Médéa) le retour à la formule du Logement promotionnel aidé (LPA).


Dans ce cadre, M. Temmar, a estimé qu’une réintroduction de cette formule, gelée depuis 2012, dans la nomenclature des formules adoptées par le secteur de l’habitat, est tributaire d’une somme de garanties et de mécanismes susceptibles d’éviter la reproduction des erreurs du passé.
Il faut faire un état des lieux approfondi par rapport à ce qui a été réalisé dans le cadre de cette formule, d’identifier les insuffisances en vue d’apporter les correctifs nécessaires, avant d’envisager un retour à la formule du logement promotionnel aidé, a déclaré, le ministre, en marge du coup d’envoi de l’opération de viabilisation d’un lotissement social au niveau de cette commune.
Le dossier du LPA doit être épuré de toutes les carences et les lacunes qui ont emmené les pouvoirs à geler cette formule, a indiqué M.Temmar, ajoutant que son département ministériel a réuni récemment des experts et des responsables du secteur pour examiner les conditions d’une relance du LPA, mais sous une nouvelle forme. Il est envisagé, dans cette perspective, d’associer désormais le Fonds de garantie (Fgar), de façon à bien cerner le volet financier du projet et de préserver aussi bien les intérêts des collectivités que ceux des souscripteurs, a-t-il fait observer.
La problématique du logement a eu sa part dans le plan d’action du gouvernement piloté par Ouyahia.
Le nouveau Premier ministre, Ahmed Ouyahia, compte livrer les 1,6 million de logements en cours de construction, relevant des différentes formules, dont l’AADL et le LPP, à fin 2019. En effet, dans le Plan d’Action du gouvernement Ouyahia, consulté par ALG24, l’Etat poursuivra la réalisation de 1,6 million de logements, dont les travaux ont déjà été lancés.
Outre les projets en cours, le gouvernement compte élargir le programme de Logement promotionnel aidé (LPA) pour faire bénéficier les citoyens à faible revenu. « Le gouvernement œuvrera, en plus de la réalisation des programmes de logements sociaux locatifs et la poursuite de l’octroi de l’aide au logement rural, à construire des logements publics au profit des citoyens à faible revenu en milieux urbain et rural, avec une contribution financière des bénéficiaires », selon la même source.
Le gouvernement Ouyahia veut ainsi «encourager le «programme du ‘’Logement promotionnel aidé’’, en impliquant les collectivités locales ». Par ailleurs, l’agenda du département de l’Habitat comprend, selon le ministre de l’habitat, M. Abdelwahid Temmar, «un atelier ayant pour tâche la maîtrise des coûts et l’intégration de matériaux locaux dans la réalisation du logement», ainsi que «la conception de textes relatifs à la gestion et la préservation des ensembles résidentiels et le marché du foncier».
Le ministre a fait état de la mise sur pied d’un autre atelier chargé de plancher sur la problématique du manque de main-d’œuvre qualifiée et le développement des métiers liés à l’habitat.