Lutte contre les incendies de forêt : L'ANP à la rescousse...

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     
Mobilisation - Des détachements de l’ANP ont été dépêchés mercredi et jeudi pour prêter main-forte aux services de la Protection civile et de la direction des forêts afin de maîtriser les feux de forêt qui se sont déclarés dans plusieurs wilayas du pays...


«Suite aux incendies qui se sont déclarés dans différentes forêts à travers le pays, causés par la vague de chaleur ayant marqué ces derniers jours, des détachements de l'ANP ont été dépêchés, les 12 et 13 juillet 2017, pour prêter main forte aux services de la Protection civile et de la direction des forêts, afin de maîtriser les feux au niveau des wilayas de Tizi Ouzou, Blida, Médéa,Tlemcen, Relizane et Jijel, ainsi que pour évacuer les habitants des zones touchées par les flammes et leur prodiguer les premiers soins», indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
Nous apprenions hier vendredi auprès de l’unité principale de Protection civile de la wilaya de Relizane que deux incendies se sont déclenchés dans les régions d’El-Kalâa et Zemmoura, causant la destruction de plus de 12 hectares de forêt. Le lieutenant Hassaïne Cheikh Daouadji a indiqué à l’APS que les deux incendies avaient été circonscrits, hier, sachant que celui d’El-Kalâa s’est déclenché jeudi soir aux environs de 16 heures au lieu-dit «la terre des tranchées», dans la forêt d’Aïn Mouchent (40 km à l’ouest de Relizane) ravageant 7 hectares de pin d’Alep. Dans la même journée, un second incendie s’est déclenché dans la forêt de «Ras El-ma», au lieu dit Zehaïria, dans la commune de Zemmoura (20 km au sud de Relizane), détruisant 5 hectares de forêt, a indiqué le responsable de la division des forêts de Zemmoura. Les deux incendies, qui ont nécessité 6 heures d’intervention pour en venir à bout, ont ravagé des pins d’Alep et d’autres espèces, ainsi que des buissons et des maquis, et ce, en raison des fortes chaleurs et des reliefs difficiles de ces forêts, a-t-il expliqué.
Jeudi à Tissemssilt, un incendie, s’est déclaré jeudi au niveau de la forêt de Mekhaldia, commune de Lerdjam (Tissemsilt). Les services de la Protection civile de cette wilaya indiquent qu’il a causé la destruction de plus de 10 hectares d’arbres forestiers. Le sinistre, qui a duré plus de 4 heures, a détruit des pins d’Alep,
Notons enfin qu’un bilan partiel de la Protection civile paru jeudi indique que 378 hectares de forêt ont été détruits par 31 incendies à travers le territoire national en 24h, causant la perte de 6 714 arbres fruitiers, 3 110 bottes et 43 palmeraies. Sur les 378 hectares (ha) de forêt partis en fumée durant la journée du 11 juillet 2017, 163,5 ha ont été ravagés dans la wilaya de Médéa, suivie de celle de Tizi Ouzou avec 113 ha perdus. S’agissant des pertes en arbres fruitiers, la wilaya de Tizi Ouzou se situe en pôle position avec 3 620 arbres dévastés, suivie de celle de Skikda avec 1946 arbres perdus.
R.N./APS