Repères

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

ANP : «Redoubler» de vigilance l Il faut «redoubler» de veille et de vigilance pour «garantir la réussite certaine de la stratégie du Haut commandement de l'Armée nationale populaire à même de sauvegarder la sécurité de l'Algérie, de son peuple et de préserver sa stabilité».

C’est ce qu’a souligné hier dimanche à Tamanrasset le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah. Il a, à l'occasion, mis l'accent sur les grandes missions assignées à l'ANP, notamment dans «cette importante région, qui exige de tous la capacité d'anticiper et de faire face à toutes les menaces ou dangers d'où qu'ils proviennent, avec l'efficacité requise, et de poursuivre la traque des criminels et de leurs acolytes, de contrebandiers et de narcotrafiquants, et ce, afin de délivrer notre pays de ces fléaux néfastes».

Tripartite : les chiffres de Sellall  Les crédits à l'économie passeront de 9 100 milliards de dinars en 2016 à 11 400 milliards de dinars en 2017, soit une hausse de 25% alors qu'ils étaient de 5 156 milliards de dinars en 2013... C’est ce qu’a indiqué ce lundi matin à Annaba le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans son allocution d'ouverture de la réunion de la tripartite. Concernant le commerce extérieur, M. Sellal a affirmé qu'à l'instar de ces toutes dernières années, la facture d'importation devait aussi connaître une baisse en 2017 de l'ordre de cinq milliards de dollars dans le cadre de la méthode de «rationalisation souple» des dépenses publiques. Ces résultats ont été obtenus «sans créer des situations de pénuries ou de non-approvisionnement de l'appareil national de production dont la montée en cadence dans plusieurs domaines a permis la substitution aux marques étrangères et a facilité la mise en place d'un dispositif de licence d'importation simple, équitable et transparent».
Les travaux de la 20e rencontre tripartite qui réunit le gouvernement, l'UGTA et le patronat, ont débuté ce matin à Annaba.

CNAS -  bilan de recouvrement des cotisations en avril l  Le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Mohamed El Ghazi, a affirmé hier dimanche la nécessité de parachever l'évaluation des résultats du recouvrement des cotisations 2016 de la CNAS dans trois semaines au plus tard. Lors de la rencontre ayant regroupé les responsables des agences de la CNAS au niveau des wilayas, le ministre a instruit ces derniers de parachever l'évaluation des opérations de recouvrement des cotisations 2016 au cours de trois semaines au plus tard en vue de présenter le bilan définitif lors d'une rencontre nationale prévue début avril prochain. M. El Ghazi a souligné l'importance de mettre en place un système "rigoureux" de suivi et d'évaluation des activités relatives aux opérations de recouvrement des cotisations de la CNAS.Le premier responsable du secteur a mis l'accent sur l'importance des revenus issus du recouvrement des cotisations dans la préservation et la pérennité des équilibres financiers